Role du muscle lisse et de l'épithélium bronchique sur la migration monocytaire dans la pathologie de l'asthme

par Hannah Levardon

Thèse de doctorat en Biologie Cellulaire et Physiopathologie

Sous la direction de Patrick Berger.

Thèses en préparation à Bordeaux , dans le cadre de École doctorale Sciences de la vie et de la santé (Bordeaux) , en partenariat avec Marthan (laboratoire) .


  • Résumé

    L'asthme est une maladie chronique obstructive des voies aériennes qui touches 300 millions d'individus dans le monde. La physiophatologie de l'asthme s'articule autour de trois caractéristiques : l'hyperréactivité des voies aériennes, l'inflammation et le remodelage bronchique. Ce dernier joue un role prépondérant dans le sévérité de la maladie. Le muscle lisse bronchique et l'épithélium sont particulièrement touché par le remodelage bronchique, induisant des changement phénotypiques majeurs, notamment au niveau de l'inflammation. L'inflammation se caractérise par l'infiltration de cellules immunitaire dans le tissu bronchique et les voies aériennes et du nombreux types de cellules inflammatoire sont impliqué dans l'asthme, tels que les lymphocytes T, mastocytes, neutrophiles, macrophages ou encore monocytes. Premièrement considérés comme une source de réapprovisionnement des macrophages, de nombreuses études ont aujourd'hui montré le rôle des monocytes dans l'asthme. Le but de cette thèse est d'étudier le relation entre les monocytes et les cellules structurales que sont les cellules musculaires lisses et épithéliales bronchique.

  • Titre traduit

    Role of bronchial smooth muscle and epithelium on monocyte migration in asthma


  • Résumé

    Asthma is the most common chronic airway obstructive disease affecting 300 millions of individuals worldwide. Asthma pathophysiology is defined by three main characteristics: bronchial hyperresponsiveness, inflammation and bronchial remodeling. The latter is playing a key role in asthma control and severity and is described by airway thickening, caused by many factors. Bronchial smooth muscle and epithelium are affected by bronchial remodeling, leading to phenotypic changes that will impact on airway inflammation. Inflammation is characterized by immune cells infiltration in lung tissu and airway lumen and many different cell types are involved such as T cells, mast cells,neutrophils, macrophages and monocytes. First considered only as a replenishment source for macrophages, growing evidence have now demonstrated a wider role of monocytes in healthy and asthmatic subjects. The aim of the work is to study the interaction between monocytes and structural cells such as bronchial smooth muscle and epithelium.