Appréhender les évolutions d'un ERP face aux changements métiers

par Julien Leveau

Projet de thèse en Informatique

Sous la direction de Laurent Reveillere et de Xavier Blanc.

Thèses en préparation à Bordeaux , dans le cadre de École doctorale de mathématiques et informatique (Talence, Gironde) , en partenariat avec Laboratoire bordelais de recherche en informatique (laboratoire) et de Programmation Réseaux et Systèmes (PROGRESS) (equipe de recherche) depuis le 19-04-2018 .


  • Résumé

    L'objectif de cette thèse est de proposer aux éditeurs d'ERP des méthodes et outils simplifiant la gestion des évolutions résultant de changements métier (p. ex. règlement en vigueur du métier ciblé, contraintes réglementaire, etc.). L'idée générale est de rendre aux éditeurs d'ERP le contrôle sur les évolutions de leurs ERP. Ce contrôle trouve ses racines dans les règles métiers supportées par les ERP. Nous proposons de rendre explicite ces règles métier en fournissant un langage dédié. Grâce à un tel langage, un éditeur d'ERP pourra modéliser les catalogues des règles que ses ERP supportent. Ainsi, il pourra comparer les différentes règles métiers et réaliser des analyses pour savoir quelles évolutions doivent être apportées sur un ERP afin de lui faire supporter de nouvelles règles. Enfin, une telle modélisation des règles métiers pourra servir de support à la génération automatique de tests de conformité. La solution proposée dans ce projet est composée de trois parties : 1. Un langage dédié pour modéliser les règles métiers supportées par les ERP. Ce langage dédié devra permettre en outre de spécifier les règlements en vigueur ainsi que les contraintes réglementaires. 2. Des analyses d'impact permettant d'identifier l'impact des évolutions devant être apportées pour supporter des changements de règles métiers. On pourra par exemple identifier si un changement de règle métier apporte des conflits avec des règles actuellement supportées par un ERP. 3. Une génération de test de validation permettant de vérifier la conformité d'un ERP vis à vis d'un ensemble de règles métiers. Les tests pourront aussi être générés à partir d'une analyse d'impact pour ne tester que les évolutions à apporter et non pas l'intégralité du système. Pour mesurer l'apport de cette thèse, prenons l'exemple de l'ERP CAP-Valley (développé par CIS-Valley) et des changements métiers apportés en 2017. Ces changements métiers ont naturellement nécessités la mise en place d'évolutions de l'ERP. Ces évolutions ont eu un impact important sur de nombreux écrans de l'ERP. Pour s'assurer de leurs conformités, il a fallu alors réaliser un nombre important de tests de validation. Malheureusement ces tests n'ont pas permis de révéler tous les bugs car il n'a pas été possible de mesurer l'impact des évolutions. Depuis lors, de nombreuses anomalies sont remontées par les clients de l'ERP. Grâce aux résultats de cette thèse il sera possible de modéliser les changements métiers en utilisant un langage dédié et ainsi de les rendre explicite. Cette explicitation permettra la réalisation d'analyses qualifiant automatiquement l'impact des évolutions à effectuer. Enfin, il sera possible de générer automatiquement les tests vérifiant la conformité des évolutions. L'adoption d'une approche de développement dirigée par les test (TDD) permettra ainsi d'obtenir des gains de productivité.

  • Titre traduit

    Assessing the evolution of an ERP to business changes.


  • Pas de résumé disponible.