De la coopération vers le partenariat culturel franco-marocain : De la quête d'équilibre dans l'interdépendance

par Dana Khouri

Projet de thèse en Science politique

Sous la direction de René Otayek.

Thèses en préparation à Bordeaux , dans le cadre de Sociétés, Politique, Santé Publique , en partenariat avec Les Afriques dans le monde (Pessac, Gironde) (laboratoire) depuis le 04-02-2014 .


  • Résumé

    Cette recherche soumettra à l'analyse la genèse et la nature de la «diplomatie culturelle» française et son évolution par rapport à la politique étrangère globale de la France. Cette étape permettra, en effet, l'examen de la «coopération culturelle et technique» franco-marocaine depuis l'indépendance du royaume jusqu'à 2011. Cette proposition de recherche mettra en exergue la particularité des relations culturelles franco-marocaines dans le contexte de la rivalité entre les approches française et américaine de la «diplomatie culturelle» et du «soft power», respectivement. S'inscrivant dans le champs des relations internationales, notre étude se basera sur la théorie du «néolibéralisme institutionnaliste» pour expliquer les rapports culturels franco-marocains. La recherche empirique de notre thèse reposera sur les acquisitions des copies des accords de coopération culturelle entre la France et le Maroc et les enquêtes qualitatives auprès des opérateurs culturels institutionnels et indépendants dans les deux terrains étudiés.

  • Titre traduit

    From French-Morrocan Cultural Cooperation to Partnership: A Quest of Balance in the Interdependance


  • Résumé

    This research aims at analyzing the origins, the nature and the evolution of the French "Cultural Diplomacy" within the Global French External Policy in order to examine the "Cultural and Technical Cooperation" between France and Morocco since the independence of the Kingdom until the year 2011. This thesis underlines the particularity of the cultural relations between both states in terms of the rivalry between the American and the French approches: "the Cultural Diplomacy" and "Soft-Power". This study is based on the "Institutional Neo-liberalism" theory in order to explain the cultural relations between France and Morocco. The field research of this thesis rests upon the acquisition of copies of the Franco-Moroccan agreements on cultural cooperation and upon qualitative enquiries realized with institutional cultural agents and independent professionals of the sector in both countries (France and Morocco).