Politiques forestières, acteurs non étatiques et transformations de la gouvernance de l'Etat au Cameroun

par Félicien Kengoum Djiegni (Kengoum)

Projet de thèse en Science politique

Sous la direction de Daniel Compagnon.

Thèses en préparation à Bordeaux , dans le cadre de Sociétés, Politique, Santé Publique , en partenariat avec Centre Emile Durkheim (laboratoire) depuis le 14-01-2016 .


  • Résumé

    L'Etat forestier au Cameroun n'est plus le seul intervenant de l'élaboration et de la mise en oeuvre des politiques forestières au Cameroun. Le modèle d'interaction qu'il entretient désormais avec les autres entrepreneurs politiques est un déterminant du modèle de gouvernance désormais choisi. Mais l'Etat camerounais a-t-il vraiment accepté de passer d'un Etat providence, central aux processus de politique forestières à un Etat régulateur du jeu de la multitude d'intervenants du secteur? Si celà peut être affirmé dans d'autres secteurs, il reste difficile de de le dire dans le secteur forestier et d'affirmer de façon péremptoire que les modèles de rapports entre l'Etat et les acteurs non étatiques sont le effectivement le reflet de la transformations de la gouvernance de l'Etat au Cameroun.C'est tout l'objectif de cette thèse de faire la lumière sur la part de transformation que les dynamiques d'acteurs dans les processus d'élaboration et de mise en oeuvre des politiques forestières apportent à la gouvernance de l'Etat au Cameroun.

  • Titre traduit

    Forest policies, non governmental actors, and state governance shifts in Cameroon


  • Résumé

    State is not more the only actor when it comes to design and implement forest policies in Cameroon. The pattern of interactions that it has with other actors is what drives the current governance model. However, does State as an actor really choosen to shift from the central provider to a regulator of the game involving several actors in the forest sector? If this can the said as other sectors are concerned, it remains difficult to support such an idea in the forest sector. It is also uncertain when declaring that the relations models between the State and non-State actors do reflect the shifts in State governance in Cameroon. It is all about this work to highlight how far actors' dynamics within the design and implementation process of forest policies contribute to State governance change in Cameroon.