Contrôle peptidergique de la douleur et des émotions : modulation par le système Relaxine-3/RXFP3.

par Cynthia Khoury Abboud

Projet de thèse en Neurosciences

Sous la direction de Marc Landry.

Thèses en préparation à Bordeaux en cotutelle avec l'Université Saint-Esprit de Kaslik , dans le cadre de École doctorale Sciences de la vie et de la santé (Bordeaux) , en partenariat avec Institut Interdisciplinaire de Neurosciences (laboratoire) et de Mécanisme central de la sensibilisation à la douleur (equipe de recherche) depuis le 02-03-2018 .


  • Résumé

    Le projet RELAX-3 s'intéresse à la modulation, par le système peptidergique relaxine-3/récepteur RXFP3, de la douleur chronique et de l'anxiété comorbide. Il se propose d'étudier les circuits impliqués dans ces pathologies. Nos données préliminaires sur le rat et la souris indiquent que la relaxine-3 a un effet analgésique central sur les modalités sensorielles mécaniques mais pas thermiques. Notre hypothèse est que la relaxine-3 module le cortex antérieur cingulaire (ACC) qui contrôle la moelle épinière par des voies descendantes spécifiques. Nous étudierons (i) la signalisation relaxine-3 dans l'ACC, (ii) les microcircuits de l'ACC responsables des effets de la relaxine-3, (iii) les voies descendantes impliquées, et (iii) les effets de la relaxine-3 sur la douleur et l'anxiété dans un modèle d'inflammation chez la souris. Nous proposons de traiter à la fois la douleur chronique et l'anxiété comorbide.

  • Titre traduit

    Peptidergic control of pain and emotions: relaxin-3/RXFP3 modulation of descending pathways


  • Résumé

    The RELAX-3 project focuses on modulation of chronic pain and comorbid anxiety, by the relaxin-3/RXFP3 receptor peptidergic system. It will study relevant neural microcircuits and larger networks. Our pilot data demonstrated a central analgesic effect of a relaxin-3 agonist in rats and mice. This appears specific to mechanical but not thermal sensitivity. Our hypothesis is that relaxin-3 modulates neural circuits in the anterior cingulate cortex (ACC) that control spinal cord through specific descending inputs. We will (i) characterize the relaxin-3 system signaling in the ACC, (ii) describe the ACC microcircuits involved in relaxin-3-mediated effects, (iii) identify the descending pathways activated by relaxin-3, and (iii) investigate the dual effect of relaxin-3 on pain and anxiety in a model of inflammatory pain (in mice). We expect to identify a novel strategy to treat both chronic pain and comorbid anxiety.