La contribution de la société civile dans l'avancement des idéologies progressistes vers le peacebuilding, une étude comparative entre l'Irlande du Nord, Palestine et Israël.

par Raed Debiy (Raed)

Projet de thèse en Science politique

Sous la direction de Laëtitia Bucaille.

Thèses en préparation à Bordeaux , dans le cadre de Sociétés, Politique, Santé Publique , en partenariat avec Centre Emile Durkheim (laboratoire) depuis le 01-03-2015 .


  • Résumé

    Le conflit israélo-palestinien est l'un des plus grands conflits de l'histoire moderne. Il a attiré énormément de travail de la part de parties locales et internationales désireuses de mettre un terme à un conflit qui affecte la vie de millions de personnes dans la région et au-delà. Ces tentatives ont été faites à différents niveaux, à partir du niveau politique par des négociations de paix directes ou indirectes, et au niveau de la communauté locale à travers des programmes et des projets de la société civile locale partageant au moins une vision de paix dans cette région. Bien que les pourparlers de paix et les négociations en plus des autres initiatives de paix au niveau politique / gouvernemental soient toujours significatifs pour mettre fin à tout conflit, la paix exige un engagement plus large de la population pour garantir la durabilité de la paix en créant une base solide sur le terrain. / niveau de la communauté. De cette façon seulement, on peut penser à une paix qui n'est pas seulement une fin de violence, mais plutôt un processus à long terme fondé sur la coexistence, une compréhension commune et des valeurs partagées. Cette recherche cherchera à examiner le rôle des initiatives de la société civile dans la création d'un terrain pour la paix en Israël et en Palestine. Il tentera d'explorer les réussites et les échecs dans ce contexte afin de mieux comprendre comment la société civile peut contribuer à un processus de consolidation de la paix plus efficace. Pour tenter de mieux comprendre le cas du conflit israélo-palestinien, cette étude examinera en même temps le cas du conflit en Irlande du Nord en essayant de faire des comparaisons valables entre les deux conflits et le rôle de la société civile dans les deux cas. . Il cherchera donc à répondre à la question suivante: Quel était le rôle de la société civile dans la consolidation de la paix dans le conflit en Irlande du Nord, et comment ce rôle peut-il être pertinent pour le conflit israélo-palestinien? Avant de travailler sur la question ci-dessus, l'étude s'appuiera sur certaines hypothèses basées sur des recherches antérieures de la littérature actuelle. Ces hypothèses s'écartent des cadres théoriques qui théorisent le rôle de la société civile dans la consolidation de la paix en général. En outre, ils s'appuient sur des études empiriques ainsi que théoriques qui ont examiné les Palestiniens israéliens avant et recommandé des méthodes plus efficaces et de meilleures pratiques dans le travail des projets de la société civile. L'étude commencera par des recherches sur les initiatives actuelles de la société civile en Israël et en Palestine avant de décider des initiatives qui feront partie de l'enquête empirique de la recherche. Il continuera ensuite à conduire des méthodes qualitatives et quantitatives qui viseront à comprendre les différentes implications du travail de ces projets. Dans le même temps, l'étude identifiera des initiatives spécifiques de la société civile ayant un rôle / pouvant jouer un rôle dans la consolidation de la paix dans le contexte du conflit en Irlande du Nord. La recherche tentera de tirer des conclusions qui seront très pertinentes pour le travail passé et actuel des initiatives de la société civile en Israël et en Palestine, et, en outre, présentera des recommandations spécifiques pour des études plus approfondies dans ce domaine et pour un travail de consolidation de la paix plus efficace. sol. Cela prouvera l'importance de cette recherche pour combler les lacunes théoriques et empiriques actuelles par rapport au travail et à la compréhension de la société civile dans la recherche d'une paix durable.

  • Titre traduit

    The contribution of civil society in advancing progressive ideologies towards the peace building a comparative study between northern Ireland Palestine and Israel .


  • Résumé

    The Palestinian Israeli conflict is one of the biggest conflicts in modern history. It attracted an enormous amount of work from local and international parties interested in putting an end to a conflict that is affecting the lives of millions of people in the region and beyond. These attempts have been made on various levels starting from the political level through direct or indirect peace negotiations, and on the local community level through local civil society programmes and projects that at least shared a vision of reaching a state of peace in this region. Although peace talks and negotiations in addition to other peace initiatives on the political/ governmental level is always significant for putting an end to any conflict, peace demands wider engagement of people in order to guarantee the sustainability of peace through creating a solid foundation on the ground/ community level. In this way only, one can think of peace that is not merely an end of violence, rather a long-term process based on co-existence, common understanding and shared values. This research will seek to examine the role of civil society initiatives in creating a ground for peace in Israel and Palestine. It will attempt to explore both success and failure stories in this context in order reach a better understanding of the way civil society can contribute to a more effective peacebuilding process. As an attempt to better understand the case of the Israeli Palestinian conflict, this study will, at the same time, look at the case of the conflict of Northern Ireland trying to make valid comparisons between the two conflicts and the role of civil society in both. It will, therefore, seek to answer the following question: What was the role of civil society in peacebuilding in the conflict in Northern Ireland, and how can this role be of relevance to the Palestinian Israeli conflict? Prior to working on the above question, the study will rely on certain hypotheses that are based on previous investigations of current literature. These hypotheses depart from theoretical frameworks that theorise for the role of civil society in peacebuilding in general. In addition they rely on empirical as well as theoretical studies that examined the Israeli Palestinian before and recommended more effective methods and better practice in the work of civil society projects. The study will start by researching about the current civil society initiatives in both Israel and Palestine before it decides on those initiatives that will be part of the empirical investigation of the research. It will then go on to conduct qualitative and quantitate methods that will aim to understand the various implications of the work of these projects. At the same time, the study will identify specific civil society initiatives that had a role/ could have had a role in peacebuilding in the context of the conflict of Northern Ireland. The research will attempt to reach conclusions that will be of high relevance to the past and current work of civil society initiatives in Israel and Palestine, and, moreover, will outline specific recommendations for further studies in this filed and for more effective peacebuilding work on the ground. This will prove the significance of this research in filling theoretical and empirical gaps current in relation to the work and the understanding of civil society in reaching sustainable peace.