Le mythe du complot : Réenchantement et stratégie nationale.

par Arthur Briere

Projet de thèse en Science politique

Sous la direction de Patrick Troude-Chastenet.

Thèses en préparation à Bordeaux , dans le cadre de DROIT , en partenariat avec INSTITUT DE RECHERCHES MONTESQUIEU (laboratoire) depuis le 03-11-2016 .


  • Résumé

    La recherche sur les mythes du complot a mis en lumiére plusieurs tendance. Les groupes sociaux minoritaires sont par exemple prédisposés à adhérer à une croyance relevant d'un tel mythe, tant pour compenser leur position d'outsider que pour en designer le ou les responsables de cette position défavorable. Prenant pour point de départ ces différentes tendances, nous nous interrogeons sur une possible transposition de ces conclusions sur la scène internationale. C'est donc le mythe du complot tel qu'on le retrouve dans l'offre politique, mais aussi et surtout comme émanant du pouvoir étatique qui nous intéresse ici. Quelles sont les différentes facettes du levier conspirationniste au niveau étatique et international? La manière dont se perçoit un état, et, la manière dont il perçoit les autres états va-t-elle le predisposer à user du registre conspirationniste? Un régime politique est-il plus à même qu'un autre de produire ce mythe? Nous compareront les cas des Etats Unis, de l'Arabie Saoudite, de l'Iran, de l'Etat Islamique, de la Russie et du Venezuela

  • Titre traduit

    Conspiracy theory : Reenchantment and national strategy


  • Résumé

    /