Approche anthropo-didactique de la compensation à destination des étudiants en situations de handicap à l'Université de Bordeaux – vers une redéfinition de l'accessibilité à l'université

par Jean-yves Anjard

Projet de thèse en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Christophe Roine.

Thèses en préparation à Bordeaux , dans le cadre de Sociétés, Politique, Santé Publique , en partenariat avec Laboratoire Cultures et Diffusion des Savoirs (laboratoire) depuis le 21-11-2017 .


  • Résumé

    Notre thèse a pour objectif de produire des savoirs sur la population des ESH de l'Université de Bordeaux, qui bénéficient de mesures de compensation en fonction du contexte dans lequel ils se trouvent au sein de deux collèges choisis pour leurs spécificités (sciences et technologie, sciences de l'homme). Il s'agira aussi d'analyser le type de compensation envisagée dans chaque situation au niveau pédagogique, didactique, psychosociologique, environnemental. Dans le même temps, l'analyse des critères sur lesquels se fondent la mise en œuvre de l'accompagnement permettra de comprendre comment des dispositifs de compensation engendrent des interactions spécifiques. Dès lors, nous interrogerons le paradoxe créé par la juxtaposition d'une injonction à la personnalisation de l'accompagnement et la généricité imposée par la catégorisation liée à la dénomination « handicapé ».

  • Titre traduit

    Anthropo-didactical analysis of the compensation for students with disabilities at the University of Bordeaux - towards a redefinition of the accessibility at the university


  • Résumé

    Our thesis aims at producing knowledge about the students with disabilities at the University of Bordeaux, who benefit from compensatory measures depending on the context in which they find themselves within two units chosen for their specificities (science and technology, human sciences). It will also be necessary to analyze the type of compensation envisaged in each situation at the educational, didactic, psychosociological and environmental levels. At the same time, the analysis of the criteria on which the implementation of support is based will make it possible to understand how compensation mechanisms generate specific interactions. Then, we will examine the paradox created by the juxtaposition of an injunction to the personalization of the accompaniment and the genericity imposed by the categorization linked to the name 'handicapped'.