Rôle de la protéine Ddi1 sur le développement du syndrome d'Angelman

par Unai Alduntzin Egizurain

Projet de thèse en Neurosciences

Sous la direction de Andréas Frick.

Thèses en préparation à Bordeaux en cotutelle avec l'Université du Pays basque à Bilbao, Vitoria-Gasteiz et Saint-Sébastien , dans le cadre de École doctorale Sciences de la vie et de la santé (Bordeaux) , en partenariat avec Piazza (laboratoire) depuis le 15-03-2018 .


  • Résumé

    L'ubiquitine E3 ligase UBE3A est une enzyme essentielle au développement et à la fonction du cerveau. En fait, le syndrome d'Angelman (AS) et l'autisme associé au dup15q sont causés respectivement par le manque et l'excès d'UBE3A dans le cerveau. Nous avons récemment découvert que UBE3A est responsable de l'ubiquitination de la DDI1, entre autres protéines, dans le cerveau, mais qu'il subsiste un écart crucial dans notre compréhension du rôle biologique de l'UBE3A dans les neurones. Afin de combler cette lacune, nous nous concentrerons dans le présent projet sur l'étude de l'ubiquitination dépendante de UBE3A survenant sur DDI1 et sur l'effet biologique de cette modification sur les neurones. La caractérisation in vivo des substrats à travers lesquels l'activité neuronale de l'UBE3A est modulée nous permettra de mieux comprendre les causes et les symptômes liés aux syndromes Angelman et Dup15q, ce qui confère à ce projet ambitieux une perspective multidisciplinaire et transversale. Ceci est hautement significatif car actuellement il n'y a pas de traitement et pas de traitement ciblé pour l'un ou l'autre de ces troubles neurologiques débilitants.

  • Titre traduit

    Role of the protein Ddi1 on the development of Angelman Syndrome


  • Résumé

    The ubiquitin E3 ligase UBE3A is a critical enzyme required for appropriate brain development and function. In fact, Angelman syndrome (AS) and dup15q-associated autism are caused by the lack and excess of UBE3A in the brain, respectively. We recently found that UBE3A is responsible for ubiquitinating DDI1, among other proteins, in the brain but still there is a crucial gap in our understanding of the biological role of UBE3A in neurons. Aiming to fill that gap, in the present project we will focus on studying the type of UBE3A-dependent ubiquitination that occurs on DDI1 and revealing the biological effect of such modification in neurons. Characterising in vivo the substrates through which UBE3A neuronal activity is modulated will allow us to have a better understanding of the causes and symptoms related to Angelman and Dup15q syndromes, which confers to this ambitious project a multidisciplinary and transversal perspective. This is highly significant since at present there is no cure and no targetted treatment for either of those debilitating neurological disorders.