Elaboration de silicates de calcium modifiés en tant qu'agent superplastifiant

par Francisco Aguirre YagÛE

Projet de thèse en Physico-Chimie de la Matière Condensée

Sous la direction de Cyril Aymonier.

Thèses en préparation à Bordeaux en cotutelle avec l'UPV-EHU , dans le cadre de Sciences Chimiques , en partenariat avec ICMCB - Institut de Chimie de la Matière Condensée de Bordeaux (laboratoire) et de Fluides Supercritiques (equipe de recherche) depuis le 29-11-2018 .


  • Résumé

    Une solution prometteuse permettant d'améliorer la structure du ciment et donc ses performances et sa durabilité est d'utiliser de nouvelles nanofibres permettant de réduire les nano-fissures, par exemple lors des premiers stades d'hydratation du ciment. Il a été suggéré que le renforcement idéal pourrait être des nanotubes de carbone en raison de leurs propriétés mécaniques. Cependant, l'addition et la dispersion de ces nanotubes de carbone dans la matrice cimentaire sont assez difficiles car les nanotubes de carbone sont très hydrophobes et ont tendance à s'agglomérer. Une meilleure option consiste à utiliser des nanofibres / nanotubes ayant la même composition que la matrice cimentaire (par exemple, des composés de silicate de calcium hydraté, ou d'hydroxyde de calcium) car ils seront plus compatibles avec la matrice. L'objectif de cette bourse doctorale est de développer la synthèse des nanotubes / nanofibres de silicates de calcium modifiés en surface par des molécules organiques en tant qu'agent superplastifiant.

  • Titre traduit

    Preparation of modified calcium silicates as superplasticizer


  • Résumé

    A promising solution to improve the structure of cement and therefore its performance and durability is to use new nanofibers to reduce nano-cracks, for example during the first stages of hydration of the cement. It has been suggested that the ideal reinforcement could be carbon nanotubes because of their mechanical properties. However, the addition and dispersion of these carbon nanotubes in the cement matrix are quite difficult because the carbon nanotubes are very hydrophobic and have tendency to agglomerate. A better option is to use nanofibers / nanotubes with the same composition as the cementitious matrix (for example, hydrated calcium silicate compounds, or hydroxide calcium) because they will be more compatible with the matrix. The objective of this doctoral scholarship is to develop the synthesis of surface-modified calcium silicate nanotubes / nanofibers by organic molecules as superplasticizer.