Production d'acides carboxyliques par fermentation de résidus de biomasse microalgale, pour la synthèse de nouveaux matériaux polymères

par Guillaume Delfau--Bonnet

Projet de thèse en Microbiologie

Sous la direction de Florent Allais, Anne-Lise Hantson et de Nabila Imatoukene.

Thèses en préparation à Paris, Institut agronomique, vétérinaire et forestier de France en cotutelle avec l'Université de Mons , dans le cadre de École doctorale Agriculture, Alimentation, Biologie, Environnement, Santé (Paris ; 2015-....) , en partenariat avec Chaire ABI (laboratoire) depuis le 02-10-2017 .


  • Résumé

    Le projet Interreg Alpo vise à développer des bioplastiques à partir de cultures de microalgues. La première partie du projet concerne la séparation des différentes fractions de la biomasse. Les fractions lipidiques et polysaccharidiques entreront dans la composition de biopolymères. La fraction résiduelle sera valorisée par voie fermentaire en acides carboxyliques. Le sujet de la thèse concerne cette dernière fraction, l'objectif étant de valoriser au mieux la fraction résiduelle en molécule d'intérêts. La composition de la fraction fermentescible dépendra de la souche de microalgue, des conditions de culture et du choix de la méthode d'extraction des fractions valorisables par voie chimique (lipides et polysaccharides). Une fois la fraction fermentescible caractérisée, plusieurs micro-organismes seront sélectionnés et testés. Ils devront être capables de produire des acides carboxyliques d'intérêts pour la synthèse de polymère bio-sourcé. La dernière partie de la thèse consistera à optimiser la croissance microbienne sur la fraction fermentescible. Cette optimisation pourra s'effectuer par une adaptation de la souche au milieu mais aussi par une complémentation du milieu en élément nutritif. Il sera également cherché à optimiser la production des acides carboxyliques d'intérêts.

  • Titre traduit

    Production of carboxylic acids by fermentation of microalgae biomass co-products for the synthesis of news polymers materials


  • Résumé

    Interreg ALPO project aims to develop bioplastics from microalgae culture. The first part of the project concerns the separation of the various fractions of biomass. The lipid and polysaccharide fractions will enter in composition biopolymers. The residual fraction will be transformed by fermentation in carboxylics acids. The phD ‘s subject concerns the last fraction, the objective being to value the residual fraction in carboxylic acid. The composition of the fermentable fraction will depend on the strain of microalgae, on conditions of culture and the choice of the extraction method of the recoverable fractions by chemical way (lipids and polysaccharides). Once the fermentable fraction is characterized, several microorganisms will be selected and tested. They will be capable of produce carboxylic acids of interest for the synthesis of organic polymers. The last part will consist in growth conditions optimization in fermentable fraction. This optimization could be done by adaptation of strain to the medium or by supplementation with nutrient element. It will be also interesting to optimize carboxylic acids production.