L'émergence de la littérature africaine dans l'espace public de l'a.e.f (1918-1960).

par Lyvia audrey Afui nkili

Projet de thèse en Littératures et civilisations comparées

Sous la direction de Pierre Halen.

Thèses en préparation à l'Université de Lorraine , dans le cadre de Ecole doctorale Fernand Braudel (Nancy-Metz) depuis le 21-10-2009 .


  • Résumé

    La constitution d'un champ littéraire en afrique équatoriale française s'est faite, sans nul doute, grâce à l'activité de la presse coloniale : l'implantation d'imprimeries et de maisons d'édition après la première guerre mondiale a permis une production significative d'imprimés périodiques et non périodiques. les revues telles que l'etoile de l'a.e.f et la liaison, pour ne citer que ces deux principales, publiées autour des années 1930 et ultérieurement, ont à cet égard joué un rôle décisif dans l'émergence d'un champ littéraire africain, en permettant, à l'instar de la gazette du cameroun et d'autres périodiques, la publication des tout premiers textes d'auteurs africains. la recherche historique des données éclairant ce processus aura pour base, principalement, l'étude des périodiques concernés ; elle montrera comment l'élite « indigène » a été formée de manière à devenir indépendante sur les plans intellectuel et professionnel. autrement dit, il s'agit de s'interroger sur la manière dont s'est faite la transmission non seulement de l'écriture, mais plus spécialement de la capacité de prendre la parole dans des organes publics, entre l'autorité et la société coloniales, et le candidat africain à l'entrance dans le champ. ceci suppose, d'une part, de reconstituer la vie des revues et d'analyser leurs contenus : présentation des périodiques, enjeux des transformations éditoriales, positionnement de l'élite africaine dans les champs littéraires, etc., d'autre part, ceci suppose établir des comparaisons entre les périodiques. finalement, on s'interrogera sur le caractère plus ou moins homogène à cet égard, des différents pays qui composaient alors l'a.e.f.


  • Pas de résumé disponible.