Caractéristaion de lectines de champignons opportunistes émergents et identification de nouvelles lectins à partir d'extraits fongiques

par Dania Martinez Alarcon

Projet de thèse en Chimie Biologie

Sous la direction de Annabelle Varrot.

Thèses en préparation à Grenoble Alpes en cotutelle avec l'Université d'Utrecht , dans le cadre de Chimie et Sciences du Vivant , en partenariat avec CEntre de Recherche sur les MAcromolécules Végétales (laboratoire) et de Glycobiologie moléculaire (equipe de recherche) depuis le 01-04-2018 .


  • Résumé

    La moisissure opportuniste émergent Scedosporium apiospermum est responsable d'infections broncho-pulmonaires résistantes et mortelles chez les patients immunodéprimés. Sa pathogénie et ses facteurs de virulence sont inconnus, mais elle présente plusieurs homologues à des lectines impliquées dans l'adhésion de spores fungiques aux cellules hôtes. Ces lectines pourraient être ciblées pour le développement d'une stratégie anti-adhésive prophylactique basée sur des glycocomposés. Le projet comprend la caractérisation structurale et biochimiques de ces lectines ainsi que l'identification de nouvelles lectines dans des extraits fongiques. D'abord, les lectines seront clonées, exprimées et purifiées sous une forme recombinante avant la détermination de leur spécificité et de leur affinité pour sucres et de leur structure 3D par cristallographie aux rayons X. Le deuxième objectif est de guider la conception des glycoinhibiteurs à travers la détermination des modes de liaison des sucres sélectionnés en complexe avec les lectines. Les glycocomposés seront synthétisés et une puce à sucre sera conçue et développée à l'université d'Utrecht, aux Pays-Bas. Les glycoinhibiteurs seront ensuite caractérisés par des méthodes biophysiques et leur potentiel comme antifongique large spectre sera aussi évalué (Scedosporium et Aspergillus). La puce à sucre sera testée sur des extraits fongiques médicalement pertinents.

  • Titre traduit

    Characterisation of lectins from opportunistic emerging fungi and identification from fungal extracts


  • Résumé

    The emerging opportunistic microfungus Scedosporium apiospermum is responsible of resistant life-threatening bronchopulmonary infections in immunocompromised patients. Its pathogeny and virulence factor are unknown but it presents several homologs to lectins found to be involved in the microfungi adhesion to host cells. Those could be targeted for the development of a prophylactic anti-adhesive strategy based on glycocompounds. The project involves the structural and biochemical characterization of those homologs as well as the identification of novel targets in emerging fungi. First, lectins will be cloned, expressed and purified in a recombinant form prior determination of their specificity and affinity for carbohydrates and of their 3D structure by X-ray crystallography. The second aim is to guide the design of glycoinhibitors through the determination of the binding modes of selected carbohydrates in complex with their target proteins. Glycocompounds will be synthesised and a glycan array will be designed and develop at the university of Utrecht, Netherlands. The glycoinhibitors will be characterised then by biophysical methods and their potential as large spectrum antifungal ((Scedosporium et Aspergillus) will be evaluated. The glycan array will be tested on medically relevant fungal extracts.