La protection sociale face aux nouvelles formes de travail.

par Julie Saniez

Projet de thèse en Droit Public

Sous la direction de Michel Borgetto.


  • Résumé

    Notre système de protection sociale est né au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale et s'est développé tout au long des trente glorieuses. Il s'est construit autour de l'emploi et plus particulièrement de la figure du salarié employé en contrat à durée indéterminée (CDI) à temps plein. Cet emploi salarié était fondé sur des unités de lieux (usines') et de temps (horaires classiques) qui tendent aujourd'hui à s'effacer. L'apparition conjuguée de la numérisation et des technologies de la communication accélérant le développement de la mondialisation modifie en profondeur le monde du travail et favorise l'apparition de nouvelles formes d'emplois à la frontière entre salariat et travail indépendant. Ces éléments conduisent à remettre en cause le système de protection sociale actuelle assis sur un modèle qui reflète de moins en moins la réalité d'un monde du travail qui s'ouvre sur un nombre croissant de situations (portage salarial, travailleurs indépendants, parasubordination économique '). Les perspectives pour la protection sociale font dès lors débat, cette dernière devant anticiper les évolutions afin de créer un environnement économique et social favorable à l'emploi. Alors que certains prônent une simple adaptation du système, d'autres souhaitent une réforme véritablement structurelle.


  • Pas de résumé disponible.