Définition d'un langage dédié à la co-simulation de micro-réseaux alimentés à l'hydrogène

par Jean-baptiste Wiart

Projet de thèse en Informatique

Sous la direction de Vincent Chevrier et de Denis Netter.

Thèses en préparation à l'Université de Lorraine , dans le cadre de Informatique, Automatique, Electronique-Electrotechnique, Mathématiques , en partenariat avec Laboratoire lorrain de Recherche en Informatique et ses Applications (equipe de recherche) depuis le 09-04-2018 .


  • Résumé

    La modélisation de microgrilles, multi-porteurs et multi-sources impose de décrire le système comme l'intégration de sous-systèmes hétérogènes en interaction. Sa simulation consiste à gérer la synchronisation de simulateurs hétérogènes ainsi que l'échange de données entre eux. Mecsyco (Environnement Multi-Agents pour la Co-Simulation de Systèmes Complexes - mecsyco.fr) a démontré sa capacité à s'attaquer rigoureusement à de tels problèmes, mais actuellement, les experts en micro-réseaux doivent développer de solides compétences en informatiques et apprendre eux-mêmes les principes d'intégration du formalisme, développer les modèles dans un paradigme approprié, et les simuler. Cela les détourne de leur objectif initial, prend du temps et peut potentiellement introduire des erreurs graves. Cette thèse vise à proposer des concepts et des composants logiciels (Langage dédié au domaine et outils logiciels associés en rapport avec mecsyco) conçus pour les experts en microréseaux afin de combler le fossé entre les exigences conceptuelles et la simulation multi-supports multi-porteurs. Différentes étapes sont proposées 1. Construire un premier prototype de microgrids multi-physiques de micro-réseaux hydrogène-électricité pour identifier et caractériser les composants clés de la modélisation 2. Proposer un langage de description pour la simulation intégrant des contraintes sémantiques et syntaxiques 3. Développer des outils logiciels pour concevoir des simulations 4. Les expérimente dans la modélisation de diverses architectures de microréseaux et évalue leur pertinence de domaine avec tous les partenaires du workpackage. 5. Selon les commentaires, nous pouvons itérer le processus (étapes 1 à 4)

  • Titre traduit

    Definition of a Domain Specific Language for the cosimulation of hydrogen powered microgrids


  • Résumé

    The multi-source multi-carrier microgrids modeling imposes to describe the system as the integration of interacting heterogeneous sub-systems. Its simulation consists in managing the synchronization of heterogeneous simulators as well as the exchange of data between them. Mecsyco (Multi-agent Environment for Complex SYstems COsimulation is a software to model and simulate complex systems developed by INRIA and Université de Lorraine. See mecsyco.com) demonstrated its ability to rigorously tackle such issues, but currently, microgrids experts have to learn computer science skills, formalism integration principles, etc. to be able to design by themselves microgrids models and simulate them. This detracts them from their initial goal, is time consuming, and can potentially introduce severe mistakes. This thesis proposal aims at proposing concepts and software components (Domain Specific Language and related software tools in connection with mecsyco) tailored for microgrids experts to bridge the gap between conceptual requirements and multisource multi-carrier microgrids simulation.