L'instrumentalisation réciproque de la relation unissant les porteurs de projets numériques et les médias spécialisés en entrepreneuriat

par Flavien Bazenet

Projet de thèse en Sciences de gestion

Sous la direction de Valérie Fernandez et de Thomas Houy.

Thèses en préparation à l'Institut polytechnique de Paris , dans le cadre de École doctorale de l'Institut polytechnique de Paris , en partenariat avec Institut interdisciplinaire de l'innovation - Sciences Économiques et Sociales (laboratoire) et de Télécom ParisTech (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-11-2017 .


  • Résumé

    Les porteurs de projets digitaux et la presse entretiennent une relation équivoque. Ils s'influencent mutuellement. D'un côté, le récit médiatique développé par les média impacte l'intention entrepreneuriale des futurs créateurs d'entreprise. De l'autre, les entrepreneurs utilisent, à l'aide de procédés atypiques, la presse pour faire progresser leur visibilité. Les rapports existants entre la presse et les entrepreneurs méritent un examen approfondi car ils soulèvent plusieurs questionnements de recherche en sciences de gestion : 1) Dans quelle mesure les journalistes développent-ils, consciemment ou inconsciemment, un récit médiatique éloigné des réalités observées dans le monde entrepreneurial ? Par delà l'analyse discursive des articles de presse parus sur les entreprises digitales, ce sujet pourra être traité en cherchant à identifier le paradigme et les représentations à partir desquels les journalistes fondent leurs argumentaires sur les start-ups. Pour pouvoir comparer les représentations médiatiques à la réalité vécue par les entrepreneurs, il conviendra de rendre compte avec précision de la littérature empirique sur les facteurs clefs de succès des start-ups. Les méthodes de pitch et d'accroches utilisées par les entrepreneurs pour obtenir une couverture médiatique seront également étudiées pour comprendre dans quelle mesure elles participent aux éventuels biais dans l'analyse des journalistes. 2) Les porteurs de projets digitaux adhèrent-ils massivement au récit médiatique sur les start-ups ? Examiner l’angle médiatique donné par la presse grand public à la thématique de l’entrepreneuriat sur Internet est une initiative intéressante en-soi. Mais elle le devient davantage encore lorsque l’on essaye de comprendre si le récit médiatique trouve un écho auprès de la population des futurs entrepreneurs. Comment les jeunes porteurs de projets entrepreneuriaux en ligne se représentent-ils l’écosystème entrepreneurial et leur future activité professionnelle ? Les jeunes entrepreneurs sur Internet développent-ils une perception de l’entrepreneuriat digital conforme à celle véhiculée par la presse grand public ? Ou n’observe-t-on au contraire aucun alignement entre la représentation des porteurs de projets numériques et l’idéal-type proposé par les médias ? 3) Les formats de présentation standard utilisés par les entrepreneurs peuvent-ils être performatifs ? Si les méthodes de présentation utilisées par les entrepreneurs (Pitch, Business Model Canvas, ...) sont structurantes, elles pourraient même être envisagés dans la perspective d'une vision organisante de leur propre start-up. Il devient alors possible d'examiner le caractère performatif de ces outils si répandus dans le monde entrepreneurial. Ces trois questionnements fonderont les parties principales de la thèse sur articles envisagée.

  • Titre traduit

    The mutual instrumentalisation of the relationship uniting digital project promoters and specialized media in entrepreneurship


  • Résumé

    Digital project promoters and the press have an equivocal relationship. They influence each other. On the one hand, the media story developed by the media impacts the entrepreneurial intention of future entrepreneurs. On the other hand, the entrepreneurs use, with unusual processes, the press to increase their visibility. The existing relationships between the press and entrepreneurs deserve an in-depth examination because they raise several research questionings in management sciences.