Etude de la fragilité de la ferrite dans les aciers inoxydables ferritiques et austéno-ferritiques.

par Lucie Jacquet

Projet de thèse en 2MGE : Matériaux, Mécanique, Génie civil, Electrochimie

Sous la direction de Marc Mantel et de Rafaël Estevez.

Thèses en préparation à Grenoble Alpes , dans le cadre de I-MEP2 - Ingénierie - Matériaux, Mécanique, Environnement, Energétique, Procédés, Production , en partenariat avec Science et Ingénierie des Matériaux et Procédés (laboratoire) depuis le 26-03-2018 .


  • Résumé

    Les aciers inoxydables ferritiques ont des propriétés magnétiques et une résistance à la corrosion sous contraire avantageuses pour l'industrie automobile mais leurs utilisations sont limitées par leur transition ductile-fragile proche de la température ambiante. La compréhension des effets des éléments d'addition et des traitements thermiques sur la ductilité en vue de limiter le domaine fragile est le but de ce projet. Afin de mener à bien cette étude, différentes nuances sont comparées grâce à des outils de caractérisations microstructurales et des essais de mécanique de la rupture conjugués avec une simulation numérique.

  • Titre traduit

    Embrittlement of ferrite in ferritic and duplex stainless steels


  • Résumé

    Ferritic stainless steels have good magnetic properties and are resistant to stress corrosion cracking, but their uses are limited by their ductile-brittle transition close to ambient temperature. Understanding the effects of addition elements and heat treatments on ductility in order to limit the embrittlement is the goal of this project. In order to carry out this study, different grades are compared using microstructural characterization tools and fracture tests combined with a numerical simulation.