Les racines du mal : la crise financiere en grece. pourquoi la grece ou grece, pourquoi ?

par Efstathia Antiochou

Projet de thèse en Sciences économiques

Sous la direction de Hélène Clément-Pitiot.

Thèses en préparation à Paris, EHESS , dans le cadre de Ecole doctorale de l'Ecole des hautes études en sciences sociales ED 286 depuis le 25-11-2010 .


  • Résumé

    La grèce à l'œil de la tempête financière et l'union européenne insomniaque pendant des mois à cause de la peur d'un effet domino. tout le monde parle du patient, mais le rapport sur les causes de la maladie reste encore au niveau des hypothèses. afin d'expliquer la crise certains culpabilisent les faiblesses structurelles grecques, d'autres rendent coupable la crise économique internationale et vont encore plus loin en créant des scénarios de responsabilité des grands organismes financiers et enfin ils existent toujours des opinions qui accusent la manière avec laquelle l'union économique et monétaire européenne (uem) a été créée. l'approche que nous allons employer est la vue institutionnaliste de l'économie et nous nous concentrons sur les aspects comportementaux du système de modélisation du processus décisionnel qui ont amené à la crise. afin d'éviter les écarts entre les prévisions théoriques et les comportements observés qui ont constitué et continuent à constituer un désavantage majeur sur les modèles économiques, nous comptons sur le ‘system dynamics'. la méthodologie de system dynamics nous aidera à analyser et gérer des systèmes de ‘feedback' (rétroaction) complexes en combinaison avec les concepts de l'économie institutionnelle.


  • Pas de résumé disponible.