Analyse d'expérimentations, entre recherches scientifiques et actions de terrain, des mécanismes cathartiques issus des parentés à plaisanterie au service de la formation à la relation interculturelle en France

par Lauriane Petel

Projet de thèse en Sciences du langage

Sous la direction de Philippe Blanchet.

Thèses en préparation à Rennes 2 , dans le cadre de École doctorale Sociétés, temps, territoires (Angers) , en partenariat avec Prefics (laboratoire) depuis le 01-09-2017 .


  • Résumé

    Partie du constat qu'il semble nécessaire de prendre en compte les difficultés liées de manière directe ou indirecte au contexte pluriculturel de la société française, il m' a semblé intéressant de questionner la manière dont nous pourrions créer des espaces et outils de formation pou améliorer les relations interindividuelles et intergroupes en France. Cette recherche s’intéresse donc à l'analyse d’expérimentations, entre recherches scientifiques et actions de terrain, de mécanismes cathartiques issus des parentés à plaisanterie au service de la relation interculturelle. Ce travail sera complété par une recherche sur des pratiques socioculturelles françaises déjà attestées et pouvant constituer des mécanismes cathartiques par transposition, comparables à ceux découverts durant ma recherche sur les parentés à plaisanterie au Burkina Faso.


  • Pas de résumé disponible.