L’adaptation des flux dans les entreprises de l’ESS sous statut associatif. Les évolutions possibles pour se développer sur un marché concurrentiel et répondre aux enjeux d’utilité sociale.

par Benoit Lamande

Projet de thèse en Economie et Société

Sous la direction de Pascal Glemain et de Jean-Yves Dartiguenave.

Thèses en préparation à Rennes 2 , dans le cadre de École doctorale Sociétés, temps, territoires (Angers) , en partenariat avec Liris, Laboratoire (laboratoire) depuis le 01-09-2017 .


  • Résumé

    Ce projet de recherche entend proposer une analyse des flux (de communication, de services, de ressources) au sein de la Fédération des associations ADMR du Maine-et-Loire (49). Plus largement, on pourra à travers ce cas particulier essayer de comprendre comment les entreprises de l’ESS sous statut associatif peuvent adapter leurs flux pour se développer sur un marché tout en renforçant leurs projets d’utilité sociale. Organisation reconnue de l’ESS dans le secteur concurrentiel des services aux personnes, cette Fédération de 60 associations s’interroge sur la pertinence actuelle des modalités de collaboration et de coopération entre les différents acteurs qui composent le réseau. Ainsi ce projet a d’abord pour objectif de comprendre et d’expliquer comment resserrer les liens existants entre les différentes organisations, en les consolidant ou bien en les remplaçant. Toutes les parties prenantes du réseau (associations, clients, salariés, bénévoles) seront mobilisées afin non seulement de disposer d’une meilleure connaissance de leurs attentes, mais également pour mettre en place et suivre des expérimentations de flux nouveaux ou actualisés. Cela devra conduire à des modalités de coopération ou de collaboration renouvelées entre les associations, la Fédération et leurs environnements communs et respectifs. Enfin, l’intérêt de cette recherche-action ne se limite pas aux seules dimensions organisationnelles, mais plus largement à ce que peuvent générer les organisations de l’ESS, et en particulier les entreprises sous statut associatif, en matière d’utilité sociale, de liens sociaux, de projets communs.


  • Pas de résumé disponible.