Pensée sociale et esprit critique : études expérimentales

par Cédric Foucher

Projet de thèse en Psychologie sociale

Sous la direction de Sylvain Delouvée et de Sylvain Gauvrit.

Thèses en préparation à Rennes 2 , dans le cadre de École doctorale Éducation, langages, interactions, cognition, clinique (Nantes) , en partenariat avec Lp3c (laboratoire) depuis le 01-09-2017 .


  • Résumé

    Résumé : l’enseignement de l’esprit critique est aujourd’hui au centre de l’actualité médiatique et au cœur des politiques éducatives les plus récentes. Le Ministère de l’Éducation Nationale a notamment lancé un appel à projets pour aider les enseignants à développer ce dernier. Il apparaît cependant nécessaire de s’interroger sur la définition de l’esprit critique et de son évaluation car : 1/ peu de travaux scientifiques sur le sujet existent à l’heure actuelle et 2/ les travaux publiés négligent les aspects contextuels, situationnels et surtout psychosociaux de l’esprit critique. Nous formulons l’hypothèse que l’esprit critique n’est pas seulement une disposition interne mais qu’il s’agit également d’une construction sociale qui serait régulée par des variables sociocognitives. Nous nous proposons d’étudier le rôle de l’idéologie, de l’identité sociale, de l’implication personnelle et de la distance à l’objet sur l’éveil, le recours et l’utilisation de l’esprit critique. En effet de nombreux groupes sociaux affirment disposer d’un esprit critique alors que leurs contradicteurs n’en disposeraient pas. Nous pouvons par exemple citer les groupes à identité thématique comme les « antivax », les cercles de zététique dont la démarche est fondée sur l’esprit critique ou bien encore des groupes ne se concentrant pas sur une thématique précise mais ayant une vision globalisante, politique de la société : féministes, libertariens, marxistes, etc. Ce travail pourra apporter un éclairage nouveau sur la définition même de l’esprit critique dans un débat national et international puisque le cadre théorique de ce travail s’inscrit dans un champ relativement peu étudié concernant la thématique étudiée, celui de la pensée sociale (Rouquette, 1973).


  • Pas de résumé disponible.