Les stratégies adoptées par les organisations officielles culturelles mondiales et les ongs afin de revaloriser l'attractivité territoriale au moyen des patrimoines culturels en iran.

par Behzad Atyabi

Projet de thèse en Géographie

Sous la direction de Dominique Crozat et de Daniel Bartement.

Thèses en préparation à Montpellier 3 , dans le cadre de Temps, territoires, sociétés, développement - ED 60 depuis le 05-10-2010 .


  • Résumé

    Le patrimoine culturel en tant que phénomène social porte des aspects incontournables sur l'environnement social et la vie humaine. la nouvelle approche au patrimoine culturel l'insère dans la vie quotidienne des être humains, de sorte qu'il peut être un facteur d'identité sociale. il semble que les organisations et institutions internationales dans le domaine de la préservation et de la revalorisation du patrimoine culturel en adoptant de nouvelles stratégies tlentent de transformer l'appréhension de la notion du patrimoine. ce travail est une étude en géographie et d'aménagement de l'espace. il aura pour objectif de mettre en valeur les nombreux avantages que le classement au patrimoine mondial peut apporter aux citoyens des territoires dotés des ressources patrimoniales très riches comme l'iran. sa mise en valeur en tant que patrimoine culturel mondial n'est plus suffisante ; la nécessité du pluralisme culturel s'impose afin de promouvoir le dialogue interculturel. cette recherche aborde aussi le sujet de l'adaptation des stratégies des patrimoines culturelles et de valorisations territoriales aux politiques sociales et culturelles ainsi qu'à la société en mutation en iran. en outre, à travers cette recherche, on essaye de présenter les stratégies novatrices, destinée à mobiliser de nouvelles ressources dans la ligne des stratégies de développement local en iran. cette étude tend à illustrer les résultats de ces stratégies en termes de cohésion sociale dans le pays et de respect à l'étranger, lesquels sont assurément deux facteurs essentiels de la paix internationale. comment le patrimoine culturel, en dépit de la mondialisation rapide et généralisée, peut-il maintenir une véritable identité d'une société iranienne qui oscille entre tradition et modernité, et d'autre part la diversité culturelle ? quel rôle jouent les organisations actives dans ce domaine ? on citera à cet égard les obstacles existants pour mettre en synergie ces patrimoines culturels sur le plan géographique et social.


  • Pas de résumé disponible.