Le processus de paix, le cas de la Colombie et les Forces Armées Révolutionnaires de la Colombie - Armée du Peuple (FARC-EP) à travers les discours : quelles représentations ?

par Paula Zuluaga

Projet de thèse en Sociolinguistique

Sous la direction de Gudrun Ledegen.


  • Résumé

    Ce projet de thèse est centré sur le processus de mise en œuvre des accords de paix en Colombie signés le 26 novembre 2016. Il vise en particulier à étudier les impacts socioculturels et sociolinguistiques liés à la réincorporation sociale des ex-combattants des Forces Armées Révolutionnaires de Colombie - Armée Populaire (FARC-EP). En effet, des ajustements identitaires tant au niveau social qu’au niveau individuel sont à l’œuvre dans cette nouvelle configuration sociale. Ce projet, nourri d’une part par l’analyse du discours en sociolinguistique et d’autre part par les études relatives aux rencontres interculturelles et à leurs transpositions en éducation, s'intéresse à l'analyse des particularités propres du conflit armé colombien et donc au rôle social et identitaire attribué au postconflit. Dans ce but, trois espaces d'interactions seront observés: les médias, les acteurs sociaux de différentes générations et des acteurs du processus éducatif. Leurs pratiques socioculturelles et discours tenus à propos du processus de paix, des accords signés et des FARC, permettront l’identification des représentations sociolinguistiques et mettront en évidence les enjeux identitaires et d'interaction d'une société en postconflit. Finalement, cette recherche envisage, selon la méthode de la recherche-action en sociodidactique des langues et des cultures, de concevoir avec les acteurs éducatifs des dispositifs médiateurs des rencontres interculturelles en situation de postconflit pour répondre aux nouveaux défis institués par le processus de paix.


  • Pas de résumé disponible.