L’artiste en produit dérivé. Kitsch et romantisme à l’heure de l’hyper consommation artistique

par Antoine Quilici

Projet de thèse en Sciences de l'art

Sous la direction de Sandrine Ferret.

Thèses en préparation à Rennes 2 , dans le cadre de École doctorale Arts, Lettres, Langues (Rennes) , en partenariat avec Pratiques et Théories de l'Art Contemporain, Equipe de recherche (laboratoire) depuis le 01-09-2017 .


  • Résumé

    À l’ère des médias et des réseaux sociaux, force est de constater qu’il devient de plus en plus difficile pour l’artiste de dissimuler ses empruntes dans la société de consommation. Cette dérive contemporaine, déplaçant l’artiste plasticien des catalogues d’expositions aux journaux people, invitera les marques de la grande distribution à profiter de ce nouveau filon. L’autorité de l’artiste est telle qu’il parait capable d’insuffler à n’importe quel produit une idée de génie, les auras tendent même à se confondre. La culture savante prêtera toujours plus d’intérêt à l’oeuvre plutôt qu’à son auteur, c’est donc bien le régime médiatique, qui entraine vers le mouvement inverse et qui par conséquent rend l’image de l’artiste plasticien consommable. Comment ces produits dérivés, symboles ultimes de la société de consommation, se conjuguent-ils avec le travail d’un artiste plasticien ? Une question inévitable puisqu’ils accompagnent désormais chaque exposition dans un musée, reprenant pour le meilleur ou pour le pire les oeuvres présentées au public. Est-ce une prolongation du travail de l’artiste ou une dénaturation ? Est-ce la même oeuvre ou une nouvelle ? Pour répondre à ces questions il sera nécessaire de prendre en compte les différentes attitudes des plasticiens envers les produits dérivés. Du simple consommateur, en passant par le producteur passif ou au contraire actif (à l’image de Martin Parr qui colle sur son album d’autoportrait un jeu de billes de la forme de son visage afin d’appuyer son geste artistique), nous comprenons en les observant que l’étude de ces différents comportements éclairera cette recherche.


  • Pas de résumé disponible.