Les spectacles de fin d'année scolaire en Turquie et en France : une étude comparative sur la construction sociale du corps de l'enfant à l'âge de l'école primaire

par Ayse Yilmaz

Projet de thèse en Sociologie

Sous la direction de Christine Détrez.

Thèses en préparation à Lyon , dans le cadre de École doctorale Sciences sociales (Lyon) , en partenariat avec École normale supérieure de Lyon (établissement opérateur d'inscription) et de Centre Max Weber (Bron, Rhône ; Saint-Étienne) (laboratoire) depuis le 01-09-2017 .


  • Résumé

    Ce projet de thèse questionne le corps de l’enfant du fait qu’il est socialement construit dans un contexte. Plus spécifiquement, à travers mon doctorat, je vise à mettre en question cette construction sociale du corps de l’enfant à travers une activité culturelle performative et corporelle : spectacles de fin d’année scolaire à l’école primaire. Ayant le but de comprendre l’utilisation, la représentation et la mise en scène du corps de l’enfant au moment de spectacle, tout un processus de préparation pour le moment de spectacle seront traités dans cette recherche. Je vais examiner le choix et l’utilisation du thème du spectacle, des costumes, de la musique et tout le contenu de spectacle de fin d’année scolaire. En plus, je vais essayer de comprendre divers rôles joués par les différents acteurs sociaux y comprise les enfants en question pendant ces processus des mises en scène dès le début de l’année jusqu’au spectacle. C’est un travail qui consiste à une comparaison entre le contexte en Turquie et en France et il a comme le problématique : « Comment est socialement construit le corps de l’enfant à l’âge de l’école primaire à travers tout un processus de préparation et mise en scène des spectacles de fin d’année scolaire en Turquie et en France ? Quelles différences y a-t-il dans les contextes de deux pays différents en ce qui concerne ce processus ainsi que des stratégies de résistances des enfants ? »


  • Pas de résumé disponible.