La place de la volonté en droit de l'exécution forcée

par Sami Hafi

Projet de thèse en Droit privé

Sous la direction de Claude Brenner.

Thèses en préparation à Paris 2 , dans le cadre de École doctorale de droit privé (Paris) depuis le 01-10-2017 .


  • Résumé

    Le développement des courants dits de volontarisme est patent dans les différentes matières qui composent le droit privé. Le droit de l'exécution forcée est lui-même en proie à ces mouvements, faisant ainsi l'objet d'influences tumultueuses et parfois même contradictoires. En amont de l'exécution, le droit de gage général fait l'objet d'une multitude de mécanismes permettant son aménagement sans que de véritables principes les transcendant n'aient été établis, ni des recherches de leur essence entreprises ; en aval, les modalités d'exécution forcée elles-mêmes sont le témoin du fait qu'une harmonie devrait parfois être poursuivie et rétablie. Cette étude vise ainsi à synthétiser les différents mécanismes qui existent en droit de l'exécution forcée, clarifier la place que la volonté peut occuper en leur sein, voire remettre en cause celle-ci à des fins de cohérence.


  • Pas de résumé disponible.