Performance pluri-artistique de Soundpainting : Recherche-création sur le thème de la Blanchitude à Salvador de Bahia

par Laurette Perrin

Projet de thèse en Théâtre et Arts de la Scène

Sous la direction de Guy Freixe, Marilda De santana silva et de Christine Douxami.

Thèses en préparation à Bourgogne Franche-Comté en cotutelle avec l'Université Fédérale de Bahia (UFBA) - SALVADOR. , dans le cadre de LECLA - Lettres, Communication, Langues, Arts , en partenariat avec ELLIADD - Éditions, Langages, Littératures, Informatique, Arts, Didactiques, Discours (laboratoire) et de Arts et littérature (equipe de recherche) depuis le 31-10-2015 .


  • Résumé

    Voulant participer aux discussions actuelles sur la décolonisation du Savoir, cette étude considère les données recueillies au cours de mon expérience quotidienne à Salvador comme éléments scientifiques. L'article relate ainsi aussi bien l'analyse d'épisodes vécus dans mon quotidien, comme celle des travaux de recherche en création artistique développés durant cette période. Au niveau théorique, j'argumente comment l'œuvre de l'auteur martiniquais Édouard GLISSANT a contribué à ma recherche, ou comment le concept d'identité-relation m'a conduite à reconsidérer mon objet de recherche. S'inscrivant dans une méthodologie de « recherche-action », le Savoir se construit mutuellement entre le chercheur et les autres acteurs du terrain. L'hypothèse ne sera donc définie que au cours de la recherche, découlant des interactions sociales qui se jouent sur le terrain. La subjectivité de la recherche anthropologique est assumée et approfondie par son aspect création. De par son aspect « recherche-création », cette thèse se situe dans cet « entre-deux » monde, celui de la théorie et celui de l'artistique, et ce, tout au long de ses étapes. Une recherche traditionnelle de thèse est réalisée tout au long de l'étude, sur les différents auteurs qui permettront d'enrichir le questionnement de la thèse tant sur les 'cultural studies', que sur le contexte de Salvador, celui du Sounpainting ou encore celui des recherches-créations. L'étude de terrain permet de recueillir des données académiques sur le concept culturels à Salvador (questionnaires, recherche académique sur les études et les créations artistiques déjà réalisées sur le sujet à Salvador). Un groupe d'artistes (musiciens, acteurs, danseurs, artiste visuel) est constitué pour créer des pièces artistiques écrites (nommés en Soundpainting 'palettes' ) à partir du contenu recueilli lors de l'étude de terrain. Ces 'palettes' (scènes de théâtre, partition, chorégraphies, visuels) sont ensuite articulées avec la technique d'improvisation Soundpainting. Différentes représentations de la performance sont réalisées dans des lieux publics de Salvador, privilégiant la diversité des publics visés. Des questionnaires sont ensuite réalisés auprès du public et des différents artistes ayant participé à la performance. Une analyse des résultats sera mise en relation avec les différents concepts théoriques discutés dans la thèse. Les résultats espérés ne sont pas quantitatifs mais bien qualitatifs et s'observeront sur l'impact de la performance sur les publics. S'inscrivant dans une « recherche-création », la thèse ne se veut pas affirmer ou contester une hypothèse, mais si, susciter de nouvelles questions pour participer aux débats sur les discriminations raciales.

  • Titre traduit

    PERFORMANCE PLURIARTÍSTICA DE SOUNDPAINTING: PESQUISA-CRIAÇÃO SOB O TEMA DA BRANQUITUDE A SALVADOR DE BAHIA


  • Résumé

    Querendo participar às discussões atuais de descolonização do Saber, essa pesquisa considera os dados recolhidos por minha experiência cotidiana em Salvador como elementos científicos. A pesquisa relata assim tanto a análise das vivências do meu cotidiano, como a de meus trabalhos de pesquisa em criação artística desenvolvidos durante esse período. Sobre a parte teórica, argumento como a obra do autor martiniquense Éduard GLISSANT contribuí à minha pesquisa, ou como o conceito de identidade-relação me levou a reconsiderar meu objeto de pesquisa. Sendo uma “pesquisa-ação”, o Saber se constrói mutualmente entre o pesquisador e os outros atores da pesquisa. Portanto, a hipótese só será definida durante a pesquisa, sendo ela a consequência das interações sociais produzidas no campo. A subjetividade da pesquisa antropológica é assumida e acentuada pelo seu lado criativo. Sendo uma “pesquisa-criação”, essa tese se situará nestes “entre-lugares”, entre o mundo da teoria e daquele do artístico, e assim, durante todas as etapas. Uma pesquisa tradicional de tese é realizada durante todo o estudo, sobre os diferentes autores que permitem enriquecer o questionamento da tese, seja sobre os estudos da Cultura, do contexto de Salvador, do Soundpainting ou também das “pesquisas-criações”. Dados académicos sobre o conceito da Cultura são recolhidos durante o trabalho de campo em Salvador (questionários, entrevistas, pesquisas académicas sobre os estudos e as criações artísticas já realizadas sobre o assunto em Salvador). Um grupo de artistas (músicos, atores, dançarinos, artista visual) foi formado para criar peças artísticas escritas (chamadas em Soundpainting 'paletas' ) a partir do conteúdo recolhido durante o trabalho de campo. Essas 'paletas' (cenas de teatro, partituras, coreografias, visuais) serão articuladas com a técnica de improvisação Soundpainting. Várias apresentações da performance serão realizadas em lugares públicos de Salvador, privilegiando a diversidade dos públicos escolhidos. Depois, serão aplicados questionários com o público, e os diferentes artistas tendo participado à performance. A análise dos resultados será relacionada com os diferentes conceitos teóricos discutidos na tese.