Ingénierie des connaissances et gestion de contraintes sémantiques. Application au cycle de vie du packaging.

par Meriem Mejhed Mkhinini

Projet de thèse en Informatique

Sous la direction de Christophe Nicolle et de Ouassila Labbani.

Thèses en préparation à Bourgogne Franche-Comté , dans le cadre de SPIM - Sciences Physiques pour l'Ingénieur et Microtechniques , en partenariat avec LE2I - Laboratoire d'Electronique, d'Informatique et de l'Image (laboratoire) depuis le 19-01-2017 .


  • Résumé

    Cette thèse s'inscrit dans le domaine de l'ingénierie des connaissances et plus spécifiquement du web sémantique et de la modélisation des données et des contraintes. Elle vise à proposer un modèle d'information formel permettant de regrouper et de stocker la connaissance entre différents acteurs et processus hétérogènes. L'objectif est de favoriser les aspects de partage, de réutilisation, de prototypage et de transfert des connaissances pour réduire la perte des savoir-faire, l'hétérogénéité sémantique et créer une interopérabilité entre les différentes processus métiers participant au cycle de vie du produit, de la conception, au recyclage, en passant par la fabrication et l'exploitation sur le marché. Le travail consiste à proposer une nouvelle approche d'interopérabilité sémantique basée sur une architecture de représentation de connaissances pouvant être enrichie par des contraintes pour pouvoir l'adapter selon le contexte et le profil des utilisateurs. Cette architecture devra mettre en valeur les concepts, mais aussi les relations sémantiques et les contraintes associées à ces concepts. Elle devra être également flexible et extensible pour faciliter la modification et la construction de nouveaux services. La définition de cet ensemble sera principalement basée sur l'utilisation des technologies autour du web sémantique et de l'ingénierie dirigée par les modèles. Le sujet de thèse s'inscrit dans le cadre d'un projet en collaboration avec un groupe internationale spécialisé dans le packaging.

  • Titre traduit

    Knowledge engineering and management of semantic constraints. Application packaging lifecycle.


  • Résumé

    This thesis is in the field of knowledge engineering and more specifically semantic web and data modeling and constraints. It aims to propose a model of formal information allowing to regroup and to store the knowledge between different actors and heterogeneous processes. The aim is to promote sharing, reuse, prototyping and knowledge transfer to reduce the loss of know-how, semantic heterogeneity and to create interoperability between the different business processes involved in the product life cycle , From design, to recycling, to manufacturing and operation on the market. The work consists in proposing a new semantic interoperability approach based on a knowledge representation architecture that can be enriched by constraints in order to adapt it according to the context and profile of the users. This architecture should emphasize the concepts, but also the semantic relations and the constraints associated with these concepts. It should also be flexible and scalable to facilitate the modification and construction of new services. The definition of this set will mainly be based on the use of technologies around semantic web and model-driven engineering. The thesis subject is part of a project in collaboration with an international group specialized in packaging.