La résilience des enfants confiés à la protection de l'enfance. Etude comparée entre la France, le Canada et Haïti.

par Nephtalie Joseph

Projet de thèse en Psychologie

Sous la direction de Daniel Derivois.

Thèses en préparation à Bourgogne Franche-Comté , dans le cadre de École doctorale Sociétés, Espaces, Pratiques, Temps (Dijon ; Besançon ; 2017-....) , en partenariat avec PSY-DREPI - Psychologie-Dynamiques Relationelles et Processus Identitaires (laboratoire) depuis le 25-10-2016 .


  • Résumé

    Cette thèse porte sur la résilience des enfants confiés à la protection de l'enfance, en Haïti, en France et au Canada. Elle interroge le rôle de la culture dans la résilience des enfants les plus vulnérables dans la continuité d'une recherche sur la résilience et les processus créateurs chez des enfants haïtiens victimes du séisme 12 janvier 2010. Cette étude a montré que ces enfants présentaient des niveaux de résilience plus élevé que les enfants chinois, italiens et japonais victimes de catastrophes naturelles. Par ailleurs, elle a démontré que la plupart des enfants des rues et enfants en domesticité non scolarisés avait un taux de résilience plus élevé que les enfants et qui avaient un toit. Dans le cadre de cette recherche nous nous intéressons aux ressources psychiques personnelles, mais aussi collectives et culturelles mobilisées par ces enfants pour faire face à l'adversité avant et pendant le placement aux types de maltraitances et traumatismes rencontrés ainsi qu'à leurs modes d'expression et d'accueil dans l'environnement culturel et institutionnel. Pour ce faire, nous allons nous baser sur une double approche psycho dynamique et anthropologique. A partir d'une méthodologie mixte, nous allons recueillir des données auprès de 300 enfants de 3 à 18 ans confiés depuis au moins deux mois et 30 professionnels de ces 3 pays. Cette méthodologie se fera en deux phases : une phase quantitative avec la passation du questionnaire Guide pour les 3 à 6 ans et de l'échelle de résilience pour les 7 à 18 ans. Nous leur ferons également passer les échelles pour la dépression, l'anxiété, et l'Etat de Stress Post Traumatique. Une phase qualitative avec la passation du dessin de famille et d'entretien semi directif à 30 enfants. Cette recherche devrait permettre d'apporter des éléments pour accompagner les processus de résilience chez les enfants confiés à la protection de l'enfance en tenant compte des spécificités culturelles des pays et institutions concernés.

  • Titre traduit

    Resilience of child care to child welfare. A comparative study within France, Canada, Haiti.


  • Résumé

    This thesis focuses on the resilience of children entrusted to the child protection in Haiti, France and Canada. The study questions the role of culture in the resilience of the most vulnerable children in the continuity of research on resilience and the creative process in Haitian children affected by the earthquake January 12, 2010. This study showed that these children have higher levels of resilience that Chinese children, Italian and Japanese victims of natural disasters. It also showed that most street children and children of school domesticity had a higher rate of resilience that children and had a roof. As part of this research we focus on the personal psychological resources but also collective and cultural mobilized by these children to face adversity before and during the placement to the types of abuse and trauma encountered and their modes expression and reception in the cultural and institutional environment. To do this, we will base ourselves on a dual approach dynamic and anthropological psycho. From a mixed methodology, we will collect data from 300 children aged 3 to 18 years assigned for at least two months and 30 professionals from these 3 countries. This methodology will be in two phases: a quantitative phase with the award of the Guide Questionnaire for 3-6 years and resilience scale for 7 to 18 years. We will also spend their scales for depression, anxiety, and the State of Post Traumatic Stress. A qualitative phase with the passing of family drawing and semi-structured interview to 30 children. This research is expected to contribute elements to accompany the process of resilience in children entrusted to the child protection taking into account the cultural specificities of countries and institutions.