L'application du Taiji quan au jeu de l'acteur: Thèse en création d'entrainement de l'acteur

par Ai-cheng Ho

Projet de thèse en Théâtre et Arts de la Scène

Sous la direction de Guy Freixe.

Thèses en préparation à Bourgogne Franche-Comté , dans le cadre de École doctorale Lettres, Communication, Langues, Arts , en partenariat avec ELLIADD - Éditions, Langages, Littératures, Informatique, Arts, Didactiques, Discours (laboratoire) et de Arts et littérature (equipe de recherche) depuis le 02-10-2017 .


  • Résumé

    Ma recherche théorique-pratique consiste en une étude concernant l'application de la pratique et de la philosophie du Taiji quan dans la préparation de l'acteur et de la performance théâtrale. Le Taiji quan, art martial et art de longévité, est l'union d'une technique externe et d'une discipline interne visant à harmoniser le corps et l'esprit. Son but ultime est de dépasser les limites physiques et psychologiques pour accéder au niveau d'une conscience supérieure. Ma thèse entend, d'abord, analyser comment la recherche d'une conscience supérieure par la pratique du Taiji quan répond au travail des metteurs en scène européens du XXe siècle jusqu'à aujourd'hui qui vise à stimuler la conscience créative de l'acteur. Puis, je réfléchis à la façon dont l'acteur parvient à substituer à sa conscience ordinaire une tout autre conscience durant le processus de son jeu, et j'essaie de voir comment l'entraînement physique de l'acteur lui facilite cette altération psychique. C'est pour quoi j'examine les méthodes les plus efficaces, et en particulier la technique psycho-physique du Taiji quan. Cette technique peut être envisagée et appliquée au jeu de l'acteur afin d'activer sa créativité et d'accroitre sa présence scénique, de manière à creuser l'écart entre lui-même et son personnage, et à développer sa vigilance réactive et sa perception spatio-temporelle. Mon étude s'appuie sur une enquête de terrain à Taiwan, en Chine et en France (pratique et entretiens avec des artistes et des experts du Taiji quan, du taoïsme et de la médecine chinoise), ainsi que sur ma propre pratique du théâtre et du Taiji quan. Mes expérimentations avec des acteurs d'Alba Reda théâtre et différents ateliers m'amènent à explorer les diverses techniques du Taiji quan pour accomplir la conscience de l'acteur à partir d'une articulation entre tradition et modernité, théorie et pratique. Mon but vise à élaborer un nouvel entraînement de l'acteur en fusionnant des méthodologies orientales et occidentales pour obtenir une haute performance de l'acteur sur scène.

  • Titre traduit

    The application of Taiji quan in the actor's training


  • Résumé

    Taiji quan, a prominent practice in Chinese culture that aims to coordinate body and mind, fusing an external exercise to strengthen the physique and an internal practice to enhance the essence of life, vital energy, and spirit. This research discusses how Taiji quan can be applied as a precious tool to enhance the actor's “creative self-awareness” and integrate in actor's training. I examine particularly how Taiji quan allows the actor to transfer his awareness to a higher level to increase his “scenic presence”, to maintain a “gap” between himself and his role to create universal emotions and to develop his perception to interact spontaneously with the outer world. This study aims to explore the diverse techniques of Taiji quan in cultivating actor's consciousness, and to introduce this traditional practice into the domain of psychophysical acting to open up a new avenue for educating young actors around the globe. The goal is to develop a method that fuses the Eastern and Western performance methodologies and enables actors to apply it for a better performance.