UNE ETUDE DE LA CIRCULATION DES NEOLOGISMES SUR LES RESEAUX SOCIAUX CHINOIS ET FRANCAIS:LE CAS DE SINA WEIBO ET TWITTER

par Shan Gao

Projet de thèse en Sciences du langage

Sous la direction de Andrée Chauvin-Vileno et de Mongi Madini.

Thèses en préparation à Bourgogne Franche-Comté , dans le cadre de LECLA - Lettres, Communication, Langues, Arts , en partenariat avec ELLIADD - Éditions, Langages, Littératures, Informatique, Arts, Didactiques, Discours (laboratoire) depuis le 01-09-2013 .


  • Résumé

    OBJECTIF DU TRAVAIL ET PROBLEMATIQUE Le dérivé concis du blog, le micro-blog, en tant que nouveau réseau social, permet aux internautes de communiquer instantanément à travers un message limité à 140 caractères et des fonctionnalités propres. Le contexte d'Internet caractérisé par la liberté, l'ouverture, la rapidité, a non seulement modifié les modes de communication interpersonnelle, mais aussi le contenu des échanges. Ainsi interviennent la création et l'utilisation des mots ou des expressions propres à la toile, les néologismes dits « numériques ». Initialement, ces néologismes sont créés par les internautes pour s'exprimer en ligne. Cependant, ce phénomène langagier est actuellement si développé qu'on peut constater une omniprésence de cette variété de néologisme dans la vie courante sur les supports traditionnels : dans les journaux, à la télévision, voire dans les dictionnaires et aussi dans les conversations. Depuis ces dernières années, les chercheurs ont commencé à étudier ce phénomène sous des angles multiples : linguistique, sociologique, psychologique, communicationnel, etc. Notre recherche a pour but d'observer le phénomène des néologismes numériques et sa circulation sur deux réseaux sociaux : TWITTER en France et SINA WEIBO en Chine. La problématique centrale concerne l'analyse des spécificités linguistiques des néologismes numériques et de leurs modes de transmission via le dispositif du micro-blogging, ainsi qu'une étude comparative sur le plan langagier, communicationnel et socioculturel des néologismes numériques de ces deux pays. Nous supposons que malgré les différences langagières et extralinguistiques, le contexte d'Internet et le micro-blogging, favorisent les mêmes tendances de formation des néologismes numériques dans les deux langues.

  • Titre traduit

    A STUDY OF NEOLOGISM CIRCULATION ON THE FRENCH AND CHINESE SOCIAL NETWORK: SINA WEIBO AND TWITTER


  • Résumé

    The micro-blog, as a new social network, allows Internet users to communicate instantly through a message limited to 140 characters and to enjoy its own features. The Internet context characterized by freedom, openness and speed has not only changed the modes of interpersonal communication, but also the content of exchanges. Thus, the creation and use of the words or expressions specific online, the so-called "Neologisms in theDigital Age " emerge and expand. Initially, these neologisms are created by Internet users to express themselves online. However, this linguistic phenomenon is currently so developed that one can observe the pervasiveness of this kind of neologisms in everyday life on traditional media: in newspapers, on television, even in dictionaries and in daily conversations. In recent years, researchers have begun to study the phenomenon from multiple angles: linguistic, sociological, psychological, communicative, and so on. Our research aims to observe the phenomenon of Internet neologisms and its circulation on two social networks: TWITTER in France and SINA WEIBO in China. The central problem is the analysis of the linguistic specificities of Internet neologisms and their modes of transmission via the medium of microblogging, as well as a comparative study on the linguistic, communicational and socio-cultural level of the Internet neologisms of these two countries. We assume that, despite linguistic and extra-linguistic differences, the Internet context and microblogging can facilitate the same trends in the formation of neologisms in both languages.