En quoi l'art vivant en milieu rural est-il le garant d'une cohésion social ?

par Aurélien Deque

Projet de thèse en Théâtre et Arts de la Scène

Sous la direction de Christine Douxami et de Guy Freixe.

Thèses en préparation à Bourgogne Franche-Comté en cotutelle avec l'Université de l'État de Rio de Janeiro , dans le cadre de École doctorale Lettres, Communication, Langues, Arts , en partenariat avec ELLIADD - Éditions, Langages, Littératures, Informatique, Arts, Didactiques, Discours (laboratoire) et de Arts et littérature (equipe de recherche) depuis le 04-09-2017 .


  • Résumé

    D'une certaine façon, l'art vivant répond à une ambition d'interpeller pour créer du dialogue entre les spectateurs en leur permettant d'aborder des enjeux actuels (confrontations des valeurs, des idéaux, crise du pouvoir représentatif). Ce travail trouve toute sa pertinence lorsqu'il rend place en milieu rural parce qu'il est facteur de rencontres, mais aussi d'échanges et d'éveil collectif. En ce sens, les représentations peuvent être envisagées comme de véritables évènements permettant au public de confronter des points de vue pour mieux les croiser, les unifier sur des thématiques humaines en vue de penser et de construire collectivement de nouvelles manières de vivre ensemble.

  • Titre traduit

    How the performing arts in countryside is the guarantee of a social cohesion ?


  • Résumé

    Living art may responds to an ambition to create dialogue between spectators by allowing them to address current issues (confrontations of values, ideals, crisis of representative power). This work finds its relevance when it makes room in countryside because it is a factor of encounters, but also of exchanges and collective awakening. In this sense, the representations can be considered as real events allowing the public to confront points of view to better cross them, unifying them on human themes in order to think and collectively build new ways of living together.