Le wayang kulit purwa aujourd'hui, entre héritage culturel et modernisation. Les différentes interprétations javanaises du lakon Dewa Ruci.

par Charline Bataillard

Projet de thèse en Théâtre et Arts de la Scène

Sous la direction de Guy Freixe.

Thèses en préparation à Bourgogne Franche-Comté , dans le cadre de École doctorale Lettres, Communication, Langues, Arts , en partenariat avec ELLIADD - Éditions, Langages, Littératures, Informatique, Arts, Didactiques, Discours (laboratoire) et de Arts et littérature (equipe de recherche) depuis le 01-10-2014 .


  • Résumé

    Cette thèse aborde la question de la tradition et de la modernité qui s'opère dans le théâtre d'ombres javanais d'aujourd'hui. Appelée wayang kulit, cette forme spectaculaire très ancienne oscille entre rituel et performance théâtrale. Elle prend le qualificatif de purwa (originelle) lorsqu'elle respecte plusieurs critères inhérents à son existence. La première partie examine les grandes mutations provoquées par un long processus d'acculturation. Cette forme dite « traditionnelle » qui n'avait cessé d'évoluer, a pourtant été figée au dix-neuvième siècle par la rédaction de traités, ou pakem, concernant chaque domaine de la représentation. La deuxième partie s'intéresse particulièrement à la place de l'artiste protéiforme nommé dalang. Elle examine l'ensemble des savoir-faire et savoir-être artistiques et spirituels dévolus à son art et enfin, elle interroge les différents rôles que la société javanaise lui a attribués au fil des siècles. La dernière partie est le cœur de cette thèse. Par le biais d'une étude comparative synchronique des interprétations par trois dalang différents d'un même lakon (pièce), Seront extraits les éléments qui appartiennent à la modernité de ceux qui émanent de l'essence traditionnelle. Cette recherche permet, grâce à l'analyse de l'appropriation de cette histoire par trois artistes, d'obtenir une évaluation circonstanciée du wayang kulit d'aujourd'hui et ainsi d'envisager ses perspectives futures.

  • Titre traduit

    Today's wayang kulit purwa, between cultural heritage and modernisation.The different interpretations of Dewa Ruci lakon.


  • Résumé

    This dissertetion addresses the question of tradition and modernity that takes place in the Javanese shadow puppets theatre today. Called wayang kulit, this ancient spectacular form oscillates between ritual and theatrical performance. It takes the term purwa (initial) when it meets several criteria inherent in its existence. The first part examines the major mutations caused by a long process of acculturation. This supposedly "traditional" form, which had continued to evolve, was frozen in the nineteenth century by the drafting treaties, or pakem, concerning every aspect of the performance. The second part is particularly interested in the place of the puppeteer, a protean artist, named dalang. It examines all skills, artistic and spiritual, dedicated to his art. And finally, it questions the different roles assigned by Javanese society to him over the centuries. The last part is the heart of this dissertation. Through a synchronic comparative study of interpretations, of the same show, by three different dalang, it will extract elements that belong to the modernity of those emanating from the traditional essence. This research allows, through the analysis of the appropriation of this history by three artists, to obtain a detailed assessment of current the wayang kulit and thus to consider its future prospects.