Posture et locomotion dans la pathologie dégénérative du rachis lombaire

par Michael Grelat

Projet de thèse en Neurosciences

Sous la direction de Jean-Marie Casillas-Gil et de Davy Laroche.

Thèses en préparation à Bourgogne Franche-Comté , dans le cadre de École doctorale Environnements, Santé (Dijon ; Besançon ; 2012-....) , en partenariat avec Cognition, Action, et Plasticité Sensorimotrice (CAPS) (Dijon) (laboratoire) depuis le 01-11-2015 .


  • Résumé

    La lombalgie constitue l'un des premiers motifs de consultation médicale, aussi bien en France que dans les autres pays industrialisés. Le canal lombaire étroit est une cause fréquente de lombalgie chez la personne âgée, et la principale cause de chirurgie du rachis lombaire chez les plus de 65 ans. Bien que la prise en charge soit reconnue, l'impact de la chirurgie rachidienne n'a à ce jour été évalué que sur des critères subjectifs ou déclaratifs. Pourtant, il a été montré pour de nombreuses pathologies orthopédiques que les capacités fonctionnelles, dont la vitesse de marche, étaient particulièrement intéressantes pour étudier l'impact de ces pathologies et de leur traitement. Or, à notre connaissance, aucune étude n'a cherché à mesurer l'impact de la chirurgie du rachis par 1) les capacités fonctionnelles des patients et 2) les paramètres spatio-temporels de la locomotion et de la dynamique articulaire.  OBJECTIF PRINCIPAL : Décrire l'évolution de la vitesse libre de marche du patient (test de 6 minutes), avant et après chirurgie  OBJECTIFS SECONDAIRES : Décrire l'évolution, avant et après chirurgie, de : 1) la vitesse de marche rapide 2) les paramètres de motricité 3) l'équilibre sagittal statique 4) les répercussions fonctionnelles 5) la qualité de vie 6) la douleur 7) le périmètre de marche SCHEMA D'ETUDE : étude épidémiologique observationnelle longitudinale monocentrique de type avant-après Cette étude permettra d'étudier l'évolution des paramètres de motricité chez des patients présentant une pathologie rachidienne dégénérative, avant et après chirurgie du rachis. L'originalité de cette étude repose sur la quantification de l'effet de la chirurgie sur les capacités fonctionnelles des patients. Comme évoqué précédemment, aucune étude à notre connaissance, n'a cherché à mesurer l'impact de la chirurgie par (i) les capacités fonctionnelles des patients, (ii) les paramètres spatio-temporels de la locomotion, la stabilométrie, et la dynamique articulaire (mouvement des articulations du bassin, des épaules et des articulations du membre inférieur). - durée de la période d'inclusion : 24 mois - durée totale de participation pour une personne se prêtant à la recherche : 8 mois - durée totale de l'étude (inclusion + suivi éventuel) : 32 mois

  • Titre traduit

    Posture and locomotion in degenerative pathology of the lumbar spine


  • Résumé

    Low back pain, a disease involving muscles and bones of the lumbar region, is the second most common reason for medical consultations in Europe and nearly 70% of adults have lifetime recurrences. Spinal lombar stenosis is a common cause of low back pain in the elderly and the leading cause of lumbar spine surgery in those over 65 years of age. Although management is recognized, the impact of spinal surgery has so far been evaluated only on subjective or declarative criteria. However, it has been shown for many orthopedic pathologies that functional abilities, including walking speed, were particularly interesting for studying the impact of these pathologies and their treatment. To our knowledge, no study has attempted to measure the impact of spinal surgery by 1) the functional capacities of the patients and 2) the spatio-temporal parameters of the locomotion and the articular dynamics. PRIMARY OBJECTIVE : Describe the evolution of the patient's free speed (6-minute test), before and after surgery SECONDARY OBJECTIVES: Describe the evolution, before and after surgery, of: 1) fast speed 2) Motricity parameters 3) Sagittal Balance 4) functional capacities 5) quality of life 6) pain 7) the perimeter of walking STUDY SCHEME: longitudinal observational epidemiological study monocentric