Détermination des meilleures conditions d'administration locorégionales des anticorps immunomodulateurs pour l'initiation de la réponse immunitaire anti-tumorale

par Lambros Tselikas

Projet de thèse en Sciences de la vie et de la santé

Sous la direction de Thierry Debaere et de Aurélien Marabelle.

Thèses en préparation à Paris Saclay , dans le cadre de École doctorale Cancérologie, Biologie, Médecine, Santé (Villejuif, Val-de-Marne ; 2015-....) , en partenariat avec Immunologie des Tumeurs et Immunothérapie du Cancer (laboratoire) , Immunologie des tumeurs et immunothérapie (equipe de recherche) et de Université Paris-Sud (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-12-2017 .


  • Résumé

    L'immunothérapie a changé le pronostic de plusieurs types de cancers, cependant les taux de réponse et les effets secondaires nouveaux, justifient l'exploration de l'optimisation de l'administration de ces traitements. L'administration loco-régionale est une voie qui semble pertinente. L'objectif de ce projet est de determiner les meilleurs conditions d'administration d'agents immunomodulateurs a visée anti-tumorale. Différentes voies d'administration ainsi que l'utilisation de vecteurs seront évalués. Les modification de réponse immunitaire seront analysés sur des modèles pré-cliniques avec une translation rapide possible en clinique.

  • Titre traduit

    Evaluation of the best locoregional administration conditions of immunomodulatory antibodies to initiate an anti-tumor immune response


  • Résumé

    Immunotherapy has changed the prognosis of several types of cancer, however the response rates and new side effects, justify the optimization of the administration mode of these treatments. Loco-regional administration is a path that seems relevant. The objective of this project is to determine the best conditions of administration of immunomodulatory agents to induce an anti-tumor effect. Different routes of administration as well as the use of vectors will be evaluated. Modifications of immune response will be analyzed on pre-clinical models with translation in clinical research being possible in a short term.