Créer son propre emploi : une quête de liberté face au stress du travail salarié.

par Holasse ayaovi georges Adandogou

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Danièle Linhart.

Thèses en préparation à Paris 10 , dans le cadre de École doctorale Économie, organisations, société (Nanterre) , en partenariat avec GTMlaboratoire UMR 7217 (laboratoire) depuis le 20-07-2010 .


  • Résumé

    Depuis quelques années on observe une augmentation du nombre de créations d'entreprise dont la plupart sont des créations sous le régime de l'auto-entrepreneur ou d'entreprise individuelle. de plus en plus de personnes cherchent ainsi à créer leur propre emploi.comme l'affirment certains auteurs, la démarche de la création d'entreprise est avant tout économique. pourtant, réussir à gagner sa vie en créant son propre emploi est une véritable gageure dans la plupart des cas. le sort des personnes ayant créé leur entreprise n'est donc pas meilleur sur le plan économique. selon l'insee de nombreuses entreprises ainsi créées, n'arrivent pas à poursuivre leur activité l'année suivante. il ressort d'une étude réalisée en janvier 2010 qu'une part importante de ces entreprises disparaît au cours des premières années d'existence. la question se pose alors de savoir ce qui motive la décision de ces nombreux créateurs d'entreprise malgré le risque non négligeable de ne pas pouvoir s'en sortir financièrement en créant sa propre entreprise. comment expliquer que de nombreuses personnes désirent ainsi abandonner le travail salarié pour créer leur propre emploi malgré les risques et les difficultés ? au-delà des motivations économiques, nous avons pensé que le stress lié au travail salarié influencerait la décision de créer son propre emploi. outre les facteurs souvent évoqués pour expliquer cette hausse de créations d'entreprise (à savoir : la simplification des procédures de la création d'entreprise, les réformes des aides à la création d'entreprise, la crise économique...), l'envie de ne plus travailler sous contraintes ou ne plus retrouver un emploi salarié stressant, serait une des motivations de cette décision de créer son propre emploi. le désir de se libérer d'un travail aliénant, la lassitude face aux contraintes du travail sous contrôle de rendement et de productivité. l'aliénation du travail est une thématique récurrente dans la sociologie du travail et aussi abordée dans la gestion des ressources humaines. selon karl marx, le capitalisme est un système qui aliène les êtres humains et dont la base est l'expropriation des travailleurs sous forme de système salarié. le travail aliéné dont a parlé karl marx par rapport à l'ouvrier de son temps, est comparable dans une certaine mesure au travail salarié d'aujourd'hui, car comme le montre la définition du travaille pour un autre et est dépendant de son organisation, de son profit, de ses décisions. ressentir une certaine aliénation dans le travail est souvent source de stress chez de nombreux salariés.par ce travail nous souhaitons donc étudier et analyser cette quête de liberté, ou plutôt ce désir de se libérer du stress du travail salarié en créant son propre emploi.


  • Pas de résumé disponible.