Caractérisation de la pollution de proximité et modélisation multi-agents de l'exposition à la pollution atmosphérique en Ile de France : Situation actuelle, scénarios énergétiques et d'aménagement urbain.

par Inès Makni

Projet de thèse en Sciences de l'Univers et Environnement

Sous la direction de Isabelle Coll.

Thèses en préparation à Paris Est , dans le cadre de SIE - Sciences, Ingénierie et Environnement , en partenariat avec LISA - Laboratoire Interuniversitaire des Systèmes Atmosphériques. (laboratoire) et de Modélisation (equipe de recherche) depuis le 01-10-2018 .


  • Résumé

    Ce projet s'inscrit dans le cadre du développement au LISA d'une compétence transdisciplinaire en modélisation de la qualité de l'air urbain à fine échelle, l'objectif étant de développer une chaîne de modèles produisant et analysant des scénarios d'aménagement urbain, de politiques énergétiques et de transport. Ces travaux ont lieu au sein du Labex Futurs Urbains et du projet ANR « Villes et Transition Energétique ».  Ce projet vise à produire des diagnostics d'exposition de la population francilienne aux polluants atmosphériques. Les situations considérées seront celles issues des scénarios urbains mentionnés ci-dessus. Pour passer des concentrations à l'exposition, une approche en deux temps sera développée : (1) extrapolation statistique des concentrations simulées vers l'échelle de proximité et (2) modélisation dynamique de l'exposition (prise en compte des trajectoires des individus dans les microenvironnnements urbains). Le recours à des systèmes multi-agent sera considéré comme une voie possible de modélisation de l'exposition.  Les livrables de ce projet seront la validation d'une méthode statistique d'évaluation de la qualité de l'air urbain de proximité pour différentes densités de bâti et de trafic routier, le développement d'une approche nouvelle de modélisation dynamique de la qualité de l'air, et la production de diagnostics d'exposition sur différents scénarios d'occupation et de fonctionnement du territoire (péri-)urbain francilien. Ce projet s'inscrit dans les axes « Caractérisation des pollutions de l'air extérieur / Modélisation et démarches prospectives » ainsi que dans les questionnements autour des formes urbaines et de l'organisation territoriale de l'appel à projets de l'ADEME.

  • Titre traduit

    Characterization of near proximity pollution and multi-agent modeling of the atmospheric pollution in Ile de France area: current situation, energetic scenario and urban planning.


  • Résumé

    This project enters in the development of a multidisciplinary competence in air quality modeling at fine scale in the LISA laboratory, the goal is to develop a model chain that will produce and analyze urban planning scenario, energy related policies and transports. These works take place within the Urban Futures Labex and the ANR project 'Villes et Transition Energétique'. This project aim to produce expositions diagnoses of the Ile de France population to atmospheric pollutants. The considered situations will be the one coming from the urbans scenarii stated earlier. To go from concentration to the exposition level, a two steps approach will be used: (1) statistical extrapolation of simulated concentrations towards a fine scale and (2) dynamic modeling of the exposition (individual's trajectories are considered in the urban microenvironments). The return to multi-agent systems is to be considered like a possible way to model the exposition. The outcomes of this project are the validation of a statistical method of near urban air quality for different build density and for car traffic, the development of a new dynamic modeling approach of air quality and the production of expositions diagnoses on different occupation and Ile de France territory operation scenario. This project enters in the 'Characterization of outdoor pollutions/Modeling and prospective measures' as well as in the questions about urbans shapes and territory planning of the ADEME's call for project.