Auto-assemblage de nanoparticules métalliques et semi-conductrices dirigé par reconnaissance entre protéines artificielles

par Maxence Fernandez

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Valérie Marchi et de Pascale Even-hernandez.

Thèses en préparation à Rennes 1 , dans le cadre de Matière, Molécules et Matériaux , en partenariat avec SCIENCES CHIMIQUES DE RENNES (equipe de recherche) depuis le 20-09-2016 .


  • Pas de résumé en français disponible.


  • Pas de résumé disponible.