La formation de la loi dans l'etat absolutiste au xviiie siecle.

par Giuseppe Ambrosino

Projet de thèse en Histoire moderne et contemporaine

Sous la direction de Robert Descimon.

Thèses en préparation à Paris, EHESS , dans le cadre de Ecole doctorale de l'Ecole des hautes études en sciences sociales ED 286 depuis le 06-11-2009 .


  • Résumé

    Le doctorant propose un sujet de recherche relatif au fonctionnement de l'etat monarchique a l'epoque moderne. il s'agit d'un travail specifique sur la formation de la loi dans l'etat francais : la recherche proposee analyse le role joue par les parlements (notamment celui de paris) dans la pratique politico-institutionnelle de l'organisation etatique. la realite prise en consideration est la france du xviiie siecle, au moyen d'un travail fonde sur l'etude des sources manuscrites de l'epoque. la recherche proposee aborde le theme des origines du conflit entre pouvoir politique et pouvoir judiciaire dans une perspective d'histoire institutionnelle : en effet apres la mort de louis xiv et jusqu'a la revolution, le traditionnel combat entre la couronne et la magistrature (les robins) reprend vigueur, caracterisant la vie de l'etat et des majorites des institutions etatistes. l'analyse du conflit indique vise a souligner les principaux problemes, theoriques et pratiques, de l'etat d'ancien regime : le concept de 'constitution', la question de la legitimation du pouvoir, le fonctionnement effectif de l'appareil absolutiste, la relation entre l'organisation etatiste et les dynamiques sociopolitiques.


  • Pas de résumé disponible.