Les conséquences de la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme sur le secteur privé

par Amani Chedid

Projet de thèse en Droit privé et Sciences Criminelles

Sous la direction de Stéphane Benilsi.

Thèses en préparation à Montpellier , dans le cadre de Droit et Science Politique , en partenariat avec LDP - Laboratoire de Droit Privé (laboratoire) depuis le 10-12-2017 .


  • Résumé

    Le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme ont des répercussions catastrophiques sur les marchés internationaux que personne pourra les contesté. La lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme devient de plus en plus la responsabilité du secteur privé qui se trouve face à des régulations qui lui oblige à prendre des mesures rigides, par crainte d'être pris partie dans des procédures diverses, avec les risques juridiques, financiers et de réputation qui s'ensuivent. Alors, le secteur privé a intérêt à faire preuve de diligence dans le respect des obligations légales et réglementaires et prendra des mesures incisives pour gérer et limiter les risques de blanchiment et de financement du terrorisme. Ces mesures affectent les rapports avec la clientèle d'une part, et lui coûte cher d'autre part ; il s'agit du coût des systèmes sophistiqués, leur maintenance, le recrutement du personnel hautement qualifié, …

  • Titre traduit

    The consequence of the fight against money laundering and the financing of terrorism on the private sector.


  • Résumé

    Money laundering and the financing of terrorism have disastrous consequences on the international markets that nobody can dispute. The fight against money laundering and the financing of terrorism is becoming more and more the responsibility of the private sector which is faced with regulations which oblige it to take rigid measures for fear of being involved in various procedures, with the resulting legal, financial and reputation risks. The private sector has an interest in being diligent in complying with legal and regulatory requirements and will take incisive steps to manage and mitigate the risks of money laundering and terrorist financing. These measures affect relations with customers on the one hand, and it is expensive on the other; the cost of sophisticated systems, their maintenance, the recruitment of highly qualified personnel, etc.