Représentations sociales émergentes des risques

par Julien Michon

Projet de thèse en Psychologie

Sous la direction de Karine Weiss et de Patrick Rateau.

Thèses en préparation à Nîmes , dans le cadre de Risques et Société , en partenariat avec CHROME - Détection, Evaluation, Gestion des Risques CHROniques et éMErgents (laboratoire) depuis le 01-12-2015 .


  • Résumé

    Ce projet de thèse (en psychologie sociale et environnementale) porte sur l'émergence des représentations sociales dans le cas de risques eux-mêmes émergents, liés par exemple aux pollutions environnementales (eau, air et/ou sols etc.) Ce travail propose de faire un état des lieux théoriques - en sciences humaines et plus particulièrement en psychologie sociale - concernant l'étude du concept de risque et les différentes approches qui lui sont associées. Après avoir donné une définition de la notion de risque émergent, nous souhaiterons également discuter de l'intérêt de la prise en compte de la pensée sociale et du sens commun dans l'étude des risques. Dans ce cadre, nous questionnerons notamment la pertinence et les limites de l'approche des représentations sociales dans l'étude des risques et des objets à dimensions risquées. Dans un second temps, il s'agira de réaliser une phase d'étude de terrain en prenant en considération les contextes sociaux et groupaux dans lesquels émergent de nouveaux risques. Une première phase d'étude exploratoire par questionnaire devra permettre d'édifier une typologie des risques les plus préoccupants pour la population et d'identifier un ou des risques émergents à étudier dans le cadre de cette thèse. Il pourrait s'agir notamment de cas réels dans lesquels les populations concernées émettent des inquiétudes avérées quant à la qualité de l'eau, de l'air ou des sols, dont certains sont par exemple étudiés de façon interdisciplinaire dans le cadre des contrats de recherche de l'équipe CHROME (ex : qualité des eaux souterraines de la Vistrenque / contrat EXPOVIS ; poussières rouges de Gardanne / ECCOREV). Un questionnement central de cette recherche se situe dans la compréhension des apports à la fois théoriques et méthodologiques de la question du risque dans le champ d'étude des représentations et pratiques sociales. Ainsi, en vue de répondre à notre problématique et dans une optique de triangulation méthodologique, plusieurs outils de recherche seront déployés (questionnaires, analyses de presses, observations, entretiens, cartes mentales…) tout en ne perdant pas de vue les enjeux déontologiques et éthiques dans le rapport du chercheur à son terrain et à son étude.

  • Titre traduit

    Emerging social representations of risks


  • Résumé

    The PhD project (Environmental and Social Psychology) focuses on the emergence of social representations in the case of emerging risks themselves, related to pollution of water, air and / or soil. It will work on real cases in which the issue concerns people worried about the quality of water, air or soil. Some cases are studied in an interdisciplinary way with the "hard" sciences, within the framework of research contracts of the team CHROME (eg Vistrenque groundwater quality / EXPOVIS contract; Gardanne red dust / ECCOREV).