Adapter les sports de neige au changement climatique ? Des pratiques sportives aux (re)compositions spatiales et territoriales.

par Yann Borgnet

Projet de thèse en Geographie

Sous la direction de Philippe Bourdeau.

Thèses en préparation à Grenoble Alpes , dans le cadre de École doctorale sciences de l'homme, du politique et du territoire (Grenoble) , en partenariat avec Politiques publiques, ACtions politiques, TerritoirEs (laboratoire) et de Territoires (equipe de recherche) depuis le 02-10-2017 .


  • Résumé

    Le changement climatique impacte durablement les territoires de montagne, dont l'habitabilité est fortement dépendante de la présence de la neige et des glaciers. Ainsi, cet objet neige, "fait bon" car prévisible, et dont personne ne se souciait jusqu'alors devient de plus en plus incertain, et devient un actant structurant dans les trajectoires d'adaptation des territoires de montagne. Les pratiques subissent des évolutions spatio-temporelles, concomitamment aux pratiquants et à leurs territorialités. Les collectifs et les relations tissées entre acteurs s'en trouvent bouleversés,au gré des ambitions aménagistes et des implicites axiologiques qui les président. Ce travail doctoral vise à appréhender les différentes trajectoires d'adaptation possibles au regard d'enjeux climatiques, socio-économiques et culturels spécifiques aux territoires étudiés.

  • Titre traduit

    Adapt snow sports toward climate change ? From outdoor recreations to spatial compositions.


  • Résumé

    Climate change has a lasting impact on mountain areas, whose habitability is highly dependent on the presence of snow and glaciers. Thus, this snow object, "good" because foreseeable, and of which no one cared until then becomes more and more uncertain, and becomes a structuring actant in the trajectories of adaptation of the mountain territories. Practices undergo spatio-temporal evolutions, concurrently with practitioners and their territorialities. The collectives and the relationships woven between actors are upset, according to the ambitions of the management and the axiological implications that preside over them. This doctoral work aims at understanding the different possible adaptation trajectories with regard to climatic, socio-economic and cultural issues specific to the studied territories.