Analyse non ciblée des biotoxines marines dans les produits de la pêche en France métropolitaine et dans les DROM

par Inès Dom

Projet de thèse en Génie des procédés

Sous la direction de Thierry Guérin et de Ronel Bire.

Thèses en préparation à Paris, Institut agronomique, vétérinaire et forestier de France , dans le cadre de École doctorale Agriculture, Alimentation, Biologie, Environnement, Santé (2015-.... ; Paris) , en partenariat avec LSA Laboratoire de Sécurité des Aliments - ANSES (laboratoire) depuis le 01-10-2015 .


  • Résumé

    Le projet ANOCIBIOTOX est destiné à mettre en place un processus analytique permettant de faire un état des lieux de la contamination des produits de la pêche en France métropolitaine et dans les DROM en matière de biotoxines marines. Cette démarche s'appuiera sur la détection de contaminations connues mais également émergentes ainsi que sur l'analyse rétrospective des données d'acquisition afin de détecter des tendances de contamination. Les données seront générées par des méthodes non ciblées utilisant des techniques spectrales en haute résolution et analysées au moyen d'outils chimiométriques. Les actions entreprises dans le cadre du projet auront pour objectif de (i) mettre en place une méthodologie pour la réalisation d'analyses non ciblées de biotoxines marines par couplage de la chromatographie liquide avec la spectrométrie de masse haute résolution et (ii) mettre en application cette méthodologie pour investiguer des cas de discordances avec les analyses par bioessai sur souris ou de symptômes atypiques, pour déterminer des profils toxiniques et identifier d'éventuelles émergences dans les produits de la pêche en France métropolitaine et dans les DROM.

  • Titre traduit

    Non-targeted analysis of marine biotoxins in fishery products from metropolitan France and French overseas territories


  • Résumé

    The ANOCIBIOTOX project aims to develop an analytical process to make an inventory of the contamination of fishery products in France and the French Overseas territories with regard to marine biotoxins. This approach will be based on the detection of known as well as emerging contaminations, and on the retrospective analysis of acquisition data to detect contamination trends. The data will be generated by non-targeted methods using spectral techniques in high resolution and analysed using chemometric tools. The actions undertaken as part of the project will aim to (i) establish a methodology for the realization of non-targeted analysis of marine biotoxins by liquid chromatography coupled with high resolution mass spectrometry and (ii) to apply this methodology to investigate cases of discrepancies with the analyses by mouse bioassay or atypical symptoms, to determine toxin profiles and identify possible emerging toxins in fishery products in France and the French overseas territories.