Lutte contre l'atrophie musculaire : rôles de eIF3f et de l'exercice excentrique.

par Laura Pavlin

Projet de thèse en Sciences du Mouvement Humain - MPL

Sous la direction de Robin Candau et de Henri Bernardi.

Thèses en préparation à Montpellier , dans le cadre de École doctorale Sciences du mouvement humain (Marseille) , en partenariat avec DMEM - Dynamique Musculaire Et Métabolisme (laboratoire) et de Remodelage Musculaire Signalisation - RMS (equipe de recherche) depuis le 02-10-2017 .


  • Résumé

    L'atrophie musculaire constitue le principal facteur d'incapacité fonctionnelle du patient malade chronique et impacte fortement la qualité de vie. L'objectif de cette thèse est d'étudier à différents niveaux comment lutter contre son développement. La fonte musculaire est la conséquence d'un déséquilibre entre synthèse et dégradation protéique. Chez le patient hémodialysé, ce phénomène est connu sous le nom de Protein Energy Wasting. Depuis quelques années, la mise en place d'activités physiques adaptées à ces patients permet de lutter contre l'atrophie musculaire en stimulant les procédés de synthèse. Cependant, l'exercice concentrique traditionnel ne peut être appliqué chez le patient fortement déconditionné. L'exercice excentrique, nettement moins coûteux sur le plan énergétique, pourrait permettre de reconditionner le sujet présentant une importante intolérance à l'effort. Ainsi, le premier axe de cette thèse vise à étudier l'impact d'un tel programme de réhabilitation sur les capacités fonctionnelles du patient hémodialysé. Afin d'établir de nouveaux moyens de lutte contre l'atrophie musculaire, la compréhension des mécanismes de régulation de la balance protéique est nécessaire. Ainsi, le second axe de cette thèse vise à étudier les mécanismes de la plasticité musculaire au niveau fondamental. Dans ce sens, nous chercherons à établir les rôles du facteur eIF3f, protéine au carrefour des principales voies signalétiques de la synthèse et de la dégradation protéique. Ce facteur d'initiation de la traduction permet en effet l'activation de la protéine S6K1, et la poursuite de la cascade de réactions associée à la voie de synthèse IGF-1/Akt/mTOR. eIF3f est aussi un substrat de MAFbx, principal atrogène impliqué dans le système de dégradation ubiquitine-protéasome. En condition pro-atrophique, les modèles animaux développés au laboratoire permettront d'étudier l'impact du niveau d'expression de eIF3f ainsi que son activité dans l'homéostasie musculaire.

  • Titre traduit

    Struggle against muscular atrophy : roles of eIF3f and eccentric exercise.


  • Résumé

    Muscular atrophy is the main factor leading to poor functional abilities in chronic ill patients and strongly impacts quality of life. The objective of this thesis is to study, at different levels, how to struggle against its development. Muscular atrophy is a consequence of an imbalance between protein synthesis and degradation. In hemodialysis patients, this phenomenon is known as Protein Energy Wasting. For several years, physical activities adapted to this kind of chronic ill patients permits to fight against muscular atrophy by improving protein synthesis. However, traditional concentric training is not practicable by patients with poor abilities. Eccentric exercise, with its very low energetic cost, could be applied on patients showing an important exercise intolerance. Thus, the first axis of this thesis aims to study the impact of this kind of training protocol on hemodialysis patients' functional abilities. In order to find new ways to struggle against muscular atrophy, understanding mechanisms regulating protein balance is needed. Thus, the second axis of this thesis aims to study mechanisms underlying muscular plasticity at a fundamental level. In this way, we try to establish eIF3f roles, a protein at the crossroads of protein synthesis and degradation pathways. This traduction initiation factor allows S6K1 protein activation, and then pursuit of IGF-1/Akt/mTOR synthesis pathway. eIF3f is also a substrate of MAFbx, main atrogen of ubiquitin-proteasome degradation system. In pro-atrophic conditions, animal models developed in our laboratory would permit to study the impact of eIF3f expression and activity in muscular homeostasis.