La culture du patrimoine bâti et paysager en France ; de son enseignement à son expression et ses effets dans les méthodes de diagnostic et les rapports de présentation des règlements de ZPPAU, de ZPPAUP, et d'AVAP, de 1983 à 2016.

par Katia Roux

Projet de thèse en Architecture

Sous la direction de Jean-Paul Midant et de Alain Dervieux.


  • Résumé

    Les études urbaines menant à l'établissement de règlements, et visant la préservation et la mise en valeur du patrimoine architectural et du patrimoine paysager en France, sont dans un nouvel essor ; en conséquence de la loi votée en 2016 sur la liberté de Création, l'Architecture et le Patrimoine, et du rapport Dauge présenté au 1er ministre au printemps 2017, concernant la revitalisation des centres des villes petites et moyennes, aujourd'hui en panne de développement. Architectures, espaces publics et ambiances paysagères, nécessitent une remise en question des articulations entre méthodes d'analyse architecturale et méthodes de reconnaissance paysagère. La réflexion proposée ici interroge la culture paysagère des architectes du patrimoine et chargés d'études ZPPAU, ZPPAUP, AVAP : quelle est-elle et comment s'exprime-t-elle dans la reconnaissance et la mise en valeur paysagères du patrimoine bâti et paysager ? Nous proposons un projet de recherche axé sur l'évolution des modes de travail des chargés d'étude par l'étude de leur formation à ce travail, sur l'aspect paysager des règlements d'urbanisme propres au patrimoine, du changement opéré par la loi sur la décentralisation en 1979 et des premières ZPPAU en 1983 jusqu'à leur présente évolution en Sites patrimoniaux remarquables. Ce travail propose la réalisation d'un bilan de l'enseignement de l'analyse paysagère appliquée au patrimoine afin d'en dégager les formations suivies par les architectes du patrimoine et les paysagistes concepteurs des ZPPAUP et AVAP depuis 1983. Dans une recherche d'outils méthodologiques, celui de la maquette sera étudié quant à son rôle dans l'enseignement et la pratique du projet architectural, urbain et paysager. Un état de la fabrication des ZPPAUP et AVAP sera établi par l'étude de cas ciblés notamment dans les régions Ile-de-France et Centre-Val de Loire. Les moments charnières de basculement des ZPPAU aux ZPPAUP puis des ZPPAUP aux AVAP, feront l'objet d'études de cas mis en perspective afin d'en comprendre la place donnée au paysage et ses effets actuels sur les territoires concernés. Cette thèse aura pour objectif de dégager de nouvelles pistes méthodologiques et pédagogiques propres à la reconnaissance paysagère du patrimoine bâti et paysager, s'adaptant aux situations actuelles et à venir.

  • Titre traduit

    Culture of built and landscaped heritage in France; from his teaching to his expression and its effects in the diagnosis methods and in the presentation reports of ZPPAU, ZPPAUP and AVAP regulations, from 1983 to 2016.


  • Résumé

    Urban studies leading to the establishment of regulations, and aiming at the preservation and enhancement of the architectural heritage and landscape heritage in France, are in a new boom ; as a result of the law passed in 2016 on the freedom of Creation, Architecture and Heritage, and the Dauge report presented to the Premier in the spring of 2017, on the revitalization of the centers of small and medium-sized cities, today in a state of developmental failure. Architectures, public spaces and landscape atmospheres, call into question the articulations between methods of architectural analysis and methods of landscape recognition. The reflection proposed here questions the landscape culture of heritage architects and researchers in charge of ZPPAU, ZPPAUP, AVAP studies : what is it and how does it express itself in the recognition and the landscape development of built and landscaped heritage ? We propose a research project focused on the evolution of the work methods of the study managers by studying their training in this work, on the landscape aspect of planning regulations specific to heritage, from the changes made by the decentralization act in 1979 and the first ZPPAU in 1983, to their present evolution as Remarkable Heritage Sites. This work proposes the realization of a report of the teaching of the landscape analysis applied to the heritage in order to deduce the trainings followed by the heritage architects and the landscape designers of ZPPAUP and AVAP since 1983. In a search for methodological tools, that of the model will be studied as to its role in the teaching and practice of the architectural, urban and landscape project. A state of manufacture of ZPPAUP and AVAP will be established by the case study targeted particularly in the Ile-de-France and Center-Val de Loire regions. The pivotal moments of changeover from ZPPAU to ZPPAUP and ZPPAUP to AVAP, will be the subject of case studies put into perspective to understand the place given to the landscape and its current effects on the territories concerned. This thesis will aim to identify new methodological and pedagogical approaches specific to the landscape recognition of built and landscaped heritage, adapting to current and future situations.