Etude de stabilité du système de puissance d'un réseau ferroviaire/ Définition d'une méthode et de critères d'acceptation pour une application à la norme EN50388

par Yosr Hachicha

Projet de thèse en Genie electrique

Sous la direction de Philippe Ladoux et de Nicolas Roux.

Thèses en préparation à Toulouse, INPT , dans le cadre de École doctorale Génie électrique, électronique et télécommunications (Toulouse) , en partenariat avec Alstom (entreprise) depuis le 12-12-2017 .


  • Résumé

    La stabilité basse fréquence concerne les oscillations qui peuvent apparaître en dessous de la fréquence fondamentale de l’alimentation (16Hz2/3 ou 50Hz). Ces oscillations apparaissent entre la source d’alimentation et le matériel roulant qui contiennent des éléments capacitifs ou inductifs et qui sont initiées par les boucles de régulation ainsi que les fonctions (non-linéaires) de protection ou de limitation de puissance. L’objectif de la thèse est donc de proposer une méthode robuste qui permette de réaliser de manière virtuelle une étude de stabilité d’un système de puissance d’un réseau ferroviaire et de définir un ensemble de critères d’acceptation des engins de traction mesurables.


  • Pas de résumé disponible.