L'apport possible des médias au rétablissement de l'état de droit dans les sociétés sortant d'un conflit armé: le cas de la Libye.

par Hitem Otman

Projet de thèse en Droit privé, droit public, histoire du droit

Sous la direction de Renaud De la brosse.

Thèses en préparation à Reims , dans le cadre de Ecole Doctorale Sciences Humaines et Sociales , en partenariat avec (CRDT) Centre de Recherche Droit et Territoire (laboratoire) depuis le 06-12-2017 .


  • Résumé

    Dans toute culture de prévention, les médias efficaces et démocratiques sont une partie essentielle et indispensable pour les sociétés qui essaient de faire la transition vers la paix et la démocratie. Les médias peuvent faciliter la paix dans les sociétés sortant d'un conflit s'ils sont utilisés de manière constructive, et ils peuvent également contribuer à la construction de l'État et de la nation. Cette thèse examine comment les médias peuvent jouer un rôle positif dans le processus de paix et le processus qui en résulte de la construction d'un État-nation. La Libye a été utilisée comme étude de cas afin d'analyser si cette relation entre un média positif et la paix pouvait être observée dans la situation politique existante, alors que la Libye sort d'un conflit. Un grand nombre de médias privés ont été fondés après la révolution et, en l'absence de législation, il existe peu de restrictions concernant la propriété, le financement, les normes éthiques, la transparence, etc. La crise actuelle en Libye signifie que la législation sur les médias peut ne pas avoir beaucoup d'effet dans la réalité. Il est souvent difficile de savoir si la législation pré-révolutionnaire s'applique encore et les nouvelles lois peuvent ignorer les meilleures pratiques internationales

  • Titre traduit

    possible contribution of the media to the restoration of the rule of law in post-conflict societies: the case of Libya


  • Résumé

    In any culture of prevention, effective and democratic media are an essential part and indispensable for societies trying to make a transition towards peace and democracy.Media can facilitate peace in post-conflict societies if used constructively, and it can also contribute towards state and nation building. This thesis examines how the media may play a positive role in the peace process and the resulting process of building a nation state. Libya was used as a case study in order to analyse whether this relationship between a positive media and peace could be observed in the existing political situation, as Libya is emerging out of a conflict. A large number of private media outlets were founded after the revolution and, in the absence of legislation, there are few restrictions regarding ownership, funding, ethical standards, transparency and so on.The ongoing crisis in Libya means that media legislation may not have much effect in reality. It is often unclear whether pre-revolutionary legislation still applies and new laws may disregard international best practice.