Conception de configurations innovantes dans ZEPHYR pour la modélisation des phénomènes de couplage/découplage de cœurs rapides/thermiques : extension des capacités de l'installation pour l'étude des transitoires de cinétique

par Kornilios Routsonis

Projet de thèse en MEP : Mécanique des fluides Energétique, Procédés

Sous la direction de Patrick Blaise et de Jean Tommasi.

Thèses en préparation à Grenoble Alpes , dans le cadre de I-MEP2 - Ingénierie - Matériaux, Mécanique, Environnement, Energétique, Procédés, Production , en partenariat avec CEA Cadarache (laboratoire) depuis le 06-11-2017 .


  • Résumé

    Les cœurs couplés rapides/thermiques prévus actuellement dans ZEPHYR pour l'amélioration des données nucléaires présentent des caractéristiques très intéressantes au niveau de l'adaptation spectrale, et en particulier pour les études de théories de couplages, telles celle d'Avery ou l'approche multipoint de Kobayashi. Dans ces cœurs fortement couplés, on peut s'attendre à ce que la réponse du cœur à certains transitoires (rod drop de barre par exemple) soit susceptible de donner naissance à des variations spatio-temporelles de flux présentant un challenge pour la simulation, en particulier dans des configurations présentant à la fois des spectres et des paramètres cinétiques fortement différents. L'objectif de la thèse est de contribuer à la mise en place des modèles de calcul neutronique (coefficients de couplage, perturbations) et à la mise en place de configurations, faiblement à fortement couplées dans ZEPHYR, à même de couvrir une gamme de programmes pour la validation expérimentale des codes de calcul, en particulier le Monte Carlo, et le développement de techniques de mesure et d'instrumentation dédiée.

  • Titre traduit

    Design of innovative configuration in ZEPHYR for modeling coupling/decoupling phenomena in fast/thermal cores: capacities extension to kinetics transients


  • Résumé

    Fast/thermal coupled cores currently foreseen in the future ZEPHYR facility for improving nuclear data present some interesting spectral characteristics, in particular for validation coupling theories such as Avery's theory, or the more multipoint approach proposed by Kobayashi. In highly coupled cores, core response to several transients (such as for example rod drop) can lead to important space-time dependent flux variation that represent a challenge for simulation tools, and particularly in thermal/fast lattices whose kinetics parameters and spectra are different. The objective of the present PhD thesis is to contribute to the development of new calculation models (coupling coefficients, perturbations) to be implemented in current code systems, as well as the design of several loosely to strongly coupled configurations in ZEPHYR, for the experimental validation of calculation tools, and more specifically Monte Carlo, as well as the development of dedicated measurement techniques and instrumentation.