Outils d'Aide à la Décision pour la Planification Spatiale Marine: Défis et Opportunités pour les Ecosystèmes Tropicaux

par Joel Kamdoum Ngueuko

Projet de thèse en Sciences de la Mer

Sous la direction de Sophie Bertrand.

Thèses en préparation à Montpellier , dans le cadre de GAIA - Biodiversité, Agriculture, Alimentation, Environnement, Terre, Eau , en partenariat avec MARBEC - Centre pour la Biodiversité Marine, l'Exploitation et la Conservation (laboratoire) depuis le 01-10-2017 .


  • Résumé

    Cette thèse s'inscrit dans le cadre d'un programme international de recherche intitulé PADDLE (Planning in A liquiD worlD with tropicaL StakEs) qui vise à permettre des échanges entre experts afin d'appliquer un cadre de connaissances pour améliorer la planification spatiale marine (PSM) dans les écosystèmes dynamique tropicaux. La PSM est désormais reconnu mondialement comme un atout puissant pour une croissance bleue durable, offrant de nombreuses opportunités à l'économie marine et maritime. Les mécanismes stratégiques de la PSM rassembleraient tous les acteurs maritimes autour d'un objectif spécifique. Les autorités de l'État, les parties prenantes et les décideurs utiliseraient des outils spatialement explicites également connus sous le nom d'outils d'aide à la décision (DST) pour parvenir à des décisions durables. Ces outils utilisent des plates-formes interactives comprenant des cartes, des modèles, des modules de communication et d'autres composants avec des potentiels pour aider à relever des défis multidimensionnels, suffisamment complexes pour trouver une solution par simple intuition humaine, ou encore au moyen d'outils conventionnels. Souvent basés sur des systèmes d'information géographique (SIG), les DSTs pour la PSM fournissent normalement des fonctions supplémentaires, telles que l'exploitation d'alternatives dans des scénarios de gestion et de gouvernance. Plusieurs DSTs sont actuellement disponibles pour soutenir le processus de la PSM, avec une échelle de forces et des limites, définie en fonction de la communauté et des questions qui ont guidé leur développement. Selon le contexte et le domaine d'intérêt ou d'application, les DSTs peuvent donc souffrir d'un certain nombre de défis. Ils sont par exemple parfois conçus pour être exclusivement utilisés par des acteurs qualifiés, ou éventuellement construits pour cibler une zone spécifique. Reconnaissant que les DSTs ne sont pas concurrentes mais complémentaires, cette thèse a été conçue pour évaluer chacune de leurs fonctionnalités, évaluer leur niveau de complémentarité par rapport aux systèmes marins tropicaux de l'Atlantique et développer un paquet informatique dynamique qui servirait de plateforme collaborative pour toutes les parties prenantes potentielles, vers à la mise en place d'une PSM innovante pour les zones tropicales.

  • Titre traduit

    Decision Support Tools for Marine Spatial Planning: Challenges and Opportunities for Tropical Ecosystems


  • Résumé

    This thesis is drawn as part of an international research program named PADDLE (Planning in A liquiD worlD with tropicaL StakEs) which aims at enabling exchanges between experts in order to apply a knowledge-based framework to improve Marine Spatial Planning (MSP) in dynamical tropical ecosystems. MSP is now gaining global recognition as a powerful asset for sustainable blue growth, offering a large number of opportunities to the marine and maritime economy. Strategic MSP mechanisms would bring together all maritime actors around a specific goal. State authorities, stakeholders and decision makers would make use of spatially explicit tools also known as Decision Support Tools (DSTs) to reach sustainable decisions. These tools use interactive platforms including maps, models, communication modules and other components with potentials to help tackle multi-dimensional challenges, complex enough to find solution by simple human intuition or by means of conventional tools. Often based on Geographic Information Systems (GIS), DSTs for MSP normally provide additional functions, such as the exploitation of alternatives in management and governance scenarios. Several DSTs are nowadays available to support MSP process, with the scale of strengths and limits, depending on the community and questions that guided their development. Depending on the context and area of interest or application, DSTs may therefore suffer from a number of challenges. They are for instance sometimes designed to be exclusively used by skilled actors, or eventually built to target a specific area. Acknowledging that DSTs are not competing but are rather complementary, this thesis has been framed to assess each of their functionality, evaluate their level of complementarity with respect to tropical Atlantic marine systems and develop a dynamic computer package that would serve as a collaborative platform for all potential stakeholder towards implementation of an innovative MSP for tropical zones.