Voir la poésie : le lecteur réinventé

par Mathieu Lemal

Projet de thèse en Culture et patrimoine

Sous la direction de Emmanuel Ethis.

Thèses en préparation à Avignon , dans le cadre de École doctorale 537 « Culture et patrimoine » (Avignon) depuis le 28-11-2017 .


  • Résumé

    La thèse de doctorat que nous envisageons se veut être une approche sociologique des festivals de poésie en France. Ce projet se sert d'une démarche mettant en œuvre des instruments d'analyse appartenant à des domaines différents : l'histoire littéraire, la sociologie de la littérature, la sociologie des publics, l’économie de la culture, plus particulièrement celle de l’édition. Ce choix est motivé par notre pratique artistique personnelle et imposé par la nature pluridisciplinaire du sujet en soi. L'intitulé provisoire de notre thèse – Voir la poésie : le lecteur réinventé – se veut être l'expression synthétique d'une tentative de mise en relation de la poésie contemporaine francophone avec le dispositif festivalier. Au déchirement constitutif entre une vocation silencieuse et une condition publique, à la révolte générale de la décennie 1960-1970 de la poésie action et du poème sonore, le poète ajoute une modernité scénique pleine de contradictions. Les réminiscences de cette modernité, marquée par des discours esthétiques et sociaux, des revendications de « défense » de la place du poète au sein de la société, se manifestent à l’occasion d’une célébration commune : le festival de poésie. Les particularités d'une littérature poétique soumise aux exigences festivalières nécessite une recherche autour de la question de la littérature comme « spectacle vivant ». L’importance croissante depuis la décennie 1970 des lectures, performances ou récitals a déplacé l’objet poésie à la lisière de la littérature et des arts vivants. Se pose alors la question suivante : en inventant une catégorie de spectateur inédite, le festival de poésie est-il en train d’inventer une nouvelle manière de lire en même temps qu’une nouvelle poésie ?

  • Titre traduit

    Poetry out loud : reinventing readers


  • Pas de résumé disponible.